25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 18:24
Libres sont les papillons de Léonard Gershe adapté par E-E Schmitt (théâtre)

...

Libres sont les papillons de Léonard Gershe adapté par E-E Schmitt (théâtre)

...

La pièce : 
En apparence, ils sont normaux ; en réalité, ils cachent un secret.

Quentin, vingt ans, vient de s'installer dans un studio à Paris. Sa voisine, Julia, même âge, libérée et rigolote, a envie d'une aventure avec lui tandis que Florence, la mère protectrice, rôde pour faire revenir son fils à la maison. 

Tous aiment, mais aiment maladroitement, en se faisant mal... Libres sont les papillons ? 

Une comédie aussi drôle que touchante, un véritable classique contemporain de Broadway adapté dans le Paris d'aujourd'hui par Eric-Emmanuel Schmitt.

Les acteurs : Nathalie Roussel, Anouchka Delon, Julien Dereims, Guillaume Beyeler

 

Mon avis : 
Quelle bonne soirée j'ai passé avec mes deux sœurs lors de notre week-end parisien début mars.

Un GRAND merci à Stephie pour son très bon conseil lorsque je cherchais une pièce de théâtre sympa pour notre soirée du samedi.

J'ai tout d'abord apprécié que ce soit une petite salle et surtout d'être au quatrième rang pour bien profiter du spectacle.

Quentin a pris son indépendance et vit seul depuis peu à Barbès, au grand désespoir de sa mère qui vit à Neuilly... Une nouvelle venue, Julia, va mettre un peu de piment dans la vie de Quentin, elle est plein de peps. Et bien évidemment la mère va débarquer ...

Les acteurs de cette pièce sont fantastiques, notamment le jeune couple (à la scène comme à la ville d'ailleurs). Ils sont beaux, drôles, dynamiques et talentueux.

Chaque personnage va évoluer tout au long de la pièce et à la fin chacun sera un peu différent de ce qu'il était au début.

J'ai ri, j'ai été émue, j'ai été touchée, j'ai passé une super soirée, et mes sœurettes aussi ! 

Nous avons manifesté notre enthousiasme par de nombreux applaudissements lorsque la pièce s'est terminée.

J'ai été un peu surprise que les acteurs ne se présentent pas à la fin, ils sont passés, repassés, on refait un petit tour mais sans se nommer les uns les autres.

 


      Catégorie spectacle

Repost 0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 22:30

                            

 

Résumé :
La princesse Léonide, descendante du trône usurpé de Sparte, est amoureuse d'Agis, l'héritier légitime. Elle désire lui rendre son titre.

Mais le jeune homme a grandi dans la haine de la princesse, chez un austère philosophe. Léonide devra donc se travestir en homme et user des jeux de la séduction pour ravir le cœur d'Agis.
Subtilité de l'intrigue, richesse de la langue, une pièce haletante où les femmes mènent la danse...

Mon avis : 

Jeudi soir, j'ai passé une excellente soirée, grâce à la proposition d'une amie d'aller voir Le triomphe de l'amour de Marivaux dans un château près de chez moi.

Cette pièce se passe dans le jardin du philosophe Hermocrate.
              

Sept personnages nous ont régalés de leurs joutes verbales, dans un cadre magnifique et par une météo plus que clémente.  Les acteurs jouaient vraiment très bien, chacun dans leur rôle. 

L'actrice qui joue la princesse Léonide est fantastique d'émotion, elle en avait même parfois les larmes aux yeux.

Cette princesse se travestit en homme pour pouvoir approcher le philosophe Hermocrate chez qui habite Agis qu'elle souhaite épouser.
C'est amusant car sa supercherie est découverte en partie, cela prête à des confusions de sentiments, de situations.

Les deux valets sont très drôles et nous ont faire rire avec leurs pitreries.

Tous les acteurs sont vraiment excellents et ont eu droit à leur standing ovation à la fin.

Mon ado fille de 16 ans a aimé aussi.

             

Cette pièce était jouée au Château du Plessis-Macé près de chez moi.
            
        
 

Dans ce château, il y a souvent de belles pièces avec des prestations de qualité et nous sommes déjà allés voir Le mariage de Figaro de Beaumarchais, Cyrano de Bergerac et une visite théâtralisée en déambulant dans le château.

 

Repost 0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 05:20
Intouchables  

Résumé (Allociné):
A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job.
Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement…
Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.

Sortie familiale hier matin, rares sont les films que nous pouvons aller voir tous ensemble et nous avions tous envie de voir ce film.

Ce fut une réussite, nous avons tous aimé et passé un excellent moment. Les rires fusaient dans la salle et les acteurs sont vraiment très forts.

Certains passages m'ont beaucoup émue, c'est un film qui ne laisse pas indifférent.

Les applaudissements dans la salle à la fin de la séance étaient mérités.


Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 05:20

MERCI  VALERIE !!!!!!!!
Car c'est sur son blog que j'ai gagné les deux places
ci-dessous pour aller voir le film La couleur des sentiments.

SP A0196

 

Au printemps dernier j'avais eu un très gros coup de cœur
pour ce livre ! (cliquer sur l'image pour lire mon avis)
  

La couleur des sentiments

 

 

 J'ai donc eu le grand plaisir d'aller voir ce film hier
après-midi en V.O (avec sous-titres !)
 

La couleur des sentiments2.

 

Mon avis :

J'ai passé un excellent moment, je n'ai pas vu le temps passer alors que le film dure près de 2h30.

J'ai bien retrouvé l'ambiance du livre avec ses moments forts, ses moments drôles et ses moments émouvants.

Les actrices principales jouent très bien et je suis entrée à fond dans l'histoire.

Je n'ai pas été déçue du tout car il faut bien dire que j'avais un peu peur de l'être après avoir autant aimé le livre.

Un film très coloré à tout point de vue, couleur de peau et tenues vestimentaires.

Si ce film vous tente, n'hésitez pas, foncez !!!!

 

Repost 0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 04:20

 

 

Diva du tramway  Un guide-conférencier, agréé "Ville d'art et d'histoire", suivi par la Diva et son staff, tentera de vous faire découvrir quelques secrets de la ville le long du parcours du tramway. Puis, au gré des caprices de la Diva, il vous conduira vers quelques lieux d'exception.

Vendredi soir, avec une de mes amies, nous sommes allées voir un spectacle original puisqu'il était axé sur le tramway et le chant lyrique. C'est une affiche qui m'avait attirée sans trop savoir de quoi il retournait. Nous avions rendez-vous au terminus à 20h15, à deux pas de chez moi puisque j'habite près de l'arrêt qui le précède.

Nous avons donc embarqué et une conférencière nous a expliqué les bâtiments et lieux rencontrés durant le trajet. Elle avait parfois bien du mal à rester concentrée car au dernier moment la diva et son équipe sont montés dans le tramway, ils souhaitaient atteindre la gare pour aller à la Scala de Milan. Ils ont mis un peu d'animation dans le tram mais étant un peu loin nous n'en avons que peu profité visuellement.

Première étape : La gare
Nous avons tous débarqué pour aller dans le hall de la gare et participer à un cours de chant qui s'est terminé par une petite chanson en canon. Je me croyais à la chorale, c'était sympa !

Deuxième étape : L'hôtel d'Anjou
Un des grands hôtels d'Angers dans lequel nous avons découvert une belle salle des fêtes art-déco.

Troisième et dernière étape : Le théâtre d'Angers
La conférencière nous a d'abord raconté l'histoire de la place du Ralliement sur laquelle se trouve le théâtre, très intéressant. Puis nous sommes allés dans une salle du théâtre pour assister à un spectacle de chant lyrique mêlé d'humour, nous nous sommes bien amusées.

A la fin de ce spectacle, nous avons reçu un ticket de tram pour pouvoir rentrer chez nous !

Une bien belle soirée d'été avec un temps estival, enfin !

Merci Cécile d'être venue avec moi.


Repost 0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 04:20
Killing Bono

 Résumé : (source Allociné)

Neil McCormick n’en doute pas : une vie de rock star l’attend. Avec son frère Ivan, ils vont créer Shook Up, le plus grand groupe de rock du monde !
Au même moment, Paul, leur camarade de classe, crée son propre groupe, U2, et se fait appeler Bono.
Mais Neil est persuadé que Paul n’a pas l’étoffe d’une star et que dans son ascension vers la gloire, Shook Up laissera U2 loin derrière lui…

Mon avis :

Tout d'abord merci à Angelita chez qui j'ai gagné deux places pour aller voir ce film !

Je m'étais inscrite à tout hasard à son concours car mon homme aime le rock et U2, le film parle beaucoup de U2 mais le groupe phare de ce film c'est Shook up.

Shook up a bien du mal à percer mais Neil est persuadé qu'ils vont supplanter U2 en un rien de temps. Le film se passe sur une dizaine d'années et connaissant la célébrité de U2 vous vous doutez bien que Shook up a eu bien du mal. C'est leurs péripéties que nous fait suivre ce film.

De nombreuses touches d'humour apportent un peu de légèreté à cette histoire où les personnages cohabitent avec la drogue, le sexe, l'alcool. Les deux frères joués par Ben Barnes et Robert Sheenan sont à croquer ! (surtout au début).

J'ai beaucoup aimé la musique au moment des concerts, j'avais aussi envie qu'ils s'en sortent mais Neil n'a pas toujours pris les bonnes décisions loin s'en faut ...

J'ai adoré le rôle de Pete Postlethwaite (décédé cette année) en vieil homosexuel, trop drôle !

Nous avons trouvé que le film aurait pu être un rien plus court pour éviter quelques petites longueurs.

Nous avons vu ce film en V.O sous-titré français, cela n'était pas prévu au départ mais au Gaumont de ma ville ce film n'est resté qu'une seule semaine à l'affiche, c'est quand même peu je trouve, pas assez commercial sans doute. 

L'avis de Géraldine.

 

Repost 0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:29

Le discours d'un roiRésumé (source Allociné) :

 D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Mon avis :

Cela fait à peine deux heures que nous sommes sortis du cinéma, donc ce sera un avis 'à chaud'. Ce film dure 1h58 et je n'ai pas vu le temps passer.

Les acteurs sont excellents et si je n'ai qu'un regret c'est de ne pas l'avoir vu en V.O (pas de séance du matin pour la V.O).

J'ai passé un bon moment rempli d'humour, d'émotion et d'une belle relation entre George VI et Lionel Logue son thérapeute. J'ai eu le coeur serré pour ce roi qui avait tant de mal à s'exprimer en public, on se dit : Allez il va y arriver !

Un film simple sans fioritures, très délicat, superbement bien joué et qui se termine en apothéose.

Je vous le conseille !

 

 

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 05:20

Le dernier des templiersRésumé : (source Allociné)

Après des années de croisade en Terre sainte, le templier Behmen et son fidèle compagnon, Felson, reviennent en Europe, désabusés. Alors qu'ils aspirent à une vie paisible, ils découvrent leur pays ravagé par la peste noire et se retrouvent appréhendés par les hommes du Cardinal.
Accusés d'avoir déserté, ils risquent la prison. Ils n'ont pas d'autre choix que d'accepter une étrange mission. Ils doivent escorter une mystérieuse jeune femme, désignée comme une sorcière responsable de l'épidémie, jusqu'à un lointain monastère où elle sera jugée et où sera pratiqué un ancestral rituel purificateur...
À travers des terres hostiles et dévastées par la maladie, dans des contrées sauvages, Behmen, Felson et quelques autres, se lancent dans le plus dangereux et le plus fascinant de tous les périples. Alors qu'aux yeux de Behmen, la jeune femme apparaît de plus en plus comme un bouc émissaire, d'étranges phénomènes se produisent. Tous ne vont pas tarder à découvrir les effroyables forces qui les attendent...

 

Mon avis :

Que c'est compliqué de choisir un film pour aller au cinéma en famille, surtout quand on est 6 ! Alors pour finir les enfants sont allés voir Harry Potter et les parents Le dernier des templiers.

Alors franchement, n'emmenez pas vos enfants (jeunes) voir ce film ! A chaque fois que je vais au cinéma cela m'énerve de voir certaines personnes avec des enfants qui n'ont rien à faire devant un tel film, dans la salle il y en avait 3  de moins de 12 ans, je les plains et j'espère qu'ils ne feront pas trop de cauchemars.

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos templiers.

Je ne me suis pas ennuyée une minute pendant ce film, les péripéties des héros s'enchaînent à un rythme soutenu, les acteurs sont très bons. Alors évidemment c'est violent, certaines scènes sont à la limite du soutenable (pour moi bien sûr) et j'ai grimacé plusieurs fois. Certains passages du film m'ont fait sursauter (ça j'aime bien), bref j'ai passé un bon moment.

En revanche le titre du film n'est pas en phase avec l'histoire, le titre en anglais correspond beaucoup mieux : La saison de la sorcière. Pourquoi avoir choisi un tel titre en français ? Mystère ! Peut-être que c'est plus vendeur.

Le seul petit bémol, c'est la fin du film qui tourne 'un peu' au fantastique, c'est ce qui m'a le moins plu mais globalement mon avis est vraiment positif.

Merci à mon chéri sans qui je ne serais certainement pas allée voir ce film.

 

 

Repost 0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 05:20

Les petits mouchoirs

 

Réalisé par Guillaume Canet

Avec François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel

Durée : 2h34

Résumé : A la suite d'un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les "petits mouchoirs" qu'ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

 

Mon avis :

Je ne vais pas très souvent au cinéma, deux fois en 10 jours c'est un record, mais nous avions des places à 4,50 avec la carte de fidélité Gaumont et dans ce cas là je n'hésite pas !

Je suis très, très contente d'être allée voir ce film, j'ai passé un excellent moment (et mon mari aussi même s'il préfère les films avec Clint Eastwood ou Bruce willis !).

Tous les acteurs jouent vraiment bien et leurs sentiments sont très bien exprimés. Les personnages sont tous des parisiens bien friqués, surtout François Cluzet qui invite ses amis chaque année dans sa maison du Bassin d'Arcachon avec son gros bateau, sa grosse voiture, et son caractère de cochon !

Leur vie sentimentale n'est pas toujours de tout repos, la fidélité n'est pas leur point fort, ils boivent et fument beaucoup, mais j'ai beaucoup ri tout au long du film, il est vrai que je suis plutôt bon public, mais mon mari qui l'est moins a bien ri aussi.

J'avais emmené des petits mouchoirs et j'ai bien fait car l'émotion était aussi au rendez-vous et nous sommes sortis de la salle avec les yeux rouges.

Je n'ai pas vu le temps passer même si ce film dure environ 2h30. Dans la salle des personnes avaient emmené leur fille de 12 ans (à vue d'oeil) et je ne pense pas que ce soit un film pour des enfants de cet âge là, c'est quand même un peu chaud à certains moments pas seulement dans les images mais aussi dans leur langage. Je sais je vais passer pour une ringarde, ça m'est égal, j'assume !!!!!!

Je ne manquerais certainement pas de le revoir quand il sortira en DVD, un peu de patience.

Les avis de Géraldine, Yv, Pralineries.

 

Repost 0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 05:20

L'homme qui voulait vivre sa vie

 

Date de sortie au cinéma : 3 Novembre 2010

Réalisé par Eric Lartigau

Avec Romain Duris, Marina Foïs, Catherine Deneuve

Durée : 1h55

Résumé : Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.

 

 

Mon avis :

Je n'ai pas lu le livre de Douglas Kennedy dont est tiré ce film, mais maintenant j'ai bien envie de remédier à cela, d'autant plus que la fin du film n'est paraît-il pas la même que celle du livre.

Je commence donc par la fin, ça finit un peu en queue de poisson et on se dit : mais non ce n'est pas fini, ce n'est pas possible que cela se termine ainsi, eh bien si ! c'est comme ça ! Je n'aime pas rester sur ma faim en sortant d'un film.

Romain Duris joue très bien surtout à partir du moment où les évènements se précipitent, là il est vraiment très fort et on vit tout ça à fond avec lui.  Ensuite, j'ai aimé certains passages  mais d'autres m'ont paru longs, longs, pourtant c'est joliment filmé.

Mon avis est donc globalement mitigé surtout à cause de la fin et des passages où mes yeux se fermaient, voilà je l'ai dit !

 

Les avis de Géraldine, Clara, Cécile de Quoi de 9.

 

Repost 0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Au fond de l'eau
  de Paula Hawkins

     

Dans les forêts de Sibérie
   de Sylvain Tesson (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les petites filles  
    de Julie Ewa

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture