5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 04:20
La ballade de Lila k2 Quatrième de couverture : 
Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, aseptisé, où les livres n’ont plus droit de cité…

Mon avis : 
J'avais un très bon souvenir de ma première lecture de ce livre, j'en avais déjà fait un billet d'ailleurs que vous pouvez lire ici. Je ne vais pas faire un billet très long car mon premier avis me plait beaucoup et retrace très bien cette lecture.

J'ai à nouveau beaucoup aimé ce roman très prenant qui se passe dans un monde futuriste un peu inquiétant. J'ai appris depuis ma première lecture que ce genre d'histoire s'appelle une dystopie. 

Pour l'instant c'est mon préféré des livres que j'ai lus pour le prix des lecteurs du Livre de Poche.

 

Livre du prix des lecteurs
   du Livre de Poche 
      Prix des lecteurs 2012  

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 04:20
Les Radley Quatrième de couverture : 
Ils n'ont qu'une addiction : le sang. Mais depuis plus de vingt ans, ils ont décidé de renoncer à leur péché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d'être un vampire urbain au XXIe siècle !
Dans une banlieue british tout ce qu'il y a de plus respectable, les Radley essayent désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr...
À contre-courant de toutes les histoires de vampires d'hier et d'aujourd'hui, l'Anglais Matt Haig renouvelle le genre avec ce roman, féroce et brillante satire de notre société et aussi pur plaisir de lecture... et d'angoisse.  

Mon avis : 

"Il est parfaitement possible d'habiter à côté d'une famille de vampires sans jamais soupçonner que ceux que vous appelez vos voisins ont peut-être le désir secret de vous sucer le sang." p.233
Après cette petite phrase, vous regarderez peut-être vos voisins d'un autre œil !

Les vampires de cette histoire sont quand même bien sympathiques, ils ont beaucoup de mal à mener leur vie paisiblement car le goût du sang les taraude toujours et un membre de leur famille va venir tout bouleverser.

J'ai bien aimé le ton de ce livre, l'idée est originale et on a vraiment envie de savoir pourquoi ils en sont arrivés là. On aurait presque, je dis  bien "presque" envie de goûter ce nectar pour savoir s'il est aussi divin que le pensent les vampires. 

Une belle découverte, l'action n'est pas trépidante mais la lecture de ce livre est plaisante.

 

Livre du prix des lecteurs
     du Livre de Poche
          Prix des lecteurs 2012

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 04:20
Serment d'automne Quatrième de couverture (censurée par mes soins):
Guillaume, brillant architecte, dirige un cabinet florissant à Versailles. Surchargé de travail, il descend en catastrophe en Bourgogne car son frère jumeau, Robin, l’a appelé à l’aide. Atteint d’un cancer, celui-ci est épuisé par sa chimiothérapie et il sait qu’il ne pourra pas assumer seul les vendanges, d’autant plus que sa femme est sur le point d’accoucher. [...] 

Guillaume va-t-il réussir à résoudre seul tous les problèmes ? Peut-il laisser tomber son cabinet d’architecte et mettre ainsi sa vie entre parenthèses pour épauler sa famille ? Un retour en Bourgogne est-il envisageable, lui qui a tout fait pour construire sa vie ailleurs ?  

 Mon avis : 

Françoise Bourdin nous a écrit encore une fois une belle histoire de famille, après Le testament d'Ariane et Dans les pas d'Ariane que j'avais beaucoup aimés, j'étais ravie de pouvoir découvrir ce nouveau roman.

Beaucoup d'ingrédients sont réunis pour faire de ce roman une réussite.

J'ai beaucoup aimé la relation entre les deux frères faite de franchise et d'amour.

Certains moments sont vraiment poignants, les personnages sont sympathiques et courageux, les relations qui les lient sont fortes et belles.

De plus, cela donne très envie d'aller faire un petit tour en Bourgogne, cette région est vraiment mise en valeur dans ce roman.

Une histoire et des personnages qu'on n'a pas envie de quitter, un roman vraiment très agréable à lire.


Merci aux éditions Belfond qui m'ont envoyé ce livre ! 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 04:20
L'appel de l'ange Quatrième de couverture :
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l autre. 

Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...

Entre comédie romantique et thriller de haute volée.

Une intrigue magistrale portée par des personnages bouleversants.

Un final virtuose.  
 

 Mon avis : 
Je ne pensais pas particulièrement lire la dernière parution de cet auteur, c'était sans compter sans l'avis de Géraldine qui m'avait tentée.

Comme d'habitude avec cet écrivain cela se lit vraiment très facilement et cela tombait très bien pour moi en ce moment après quelques lectures un peu décevantes, j'avais envie de facilité et de ce côté là c'est réussi.

Le premier tiers est vraiment à l'image des autres romans de Guillaume Musso et au moment où je commençais à m'impatienter le côté thriller s'est mis en route. J'avais vraiment envie de savoir le fin mot de l'histoire et j'ai dévoré les deux derniers tiers du livre.

Les personnages sont plutôt sympathiques avec leurs blessures, leurs faiblesses mais leur force également.

Un bon moment de lecture mais des ficelles un peu grosses, des coincidences en veux tu en voilà, et je me suis surprise à sauter des lignes pour aller à l'essentiel.

Et comme d'habitude je me dis que je ne lirais peut-être pas le suivant.... jusqu'à ce que je lise des avis positifs certainement !
 

 

L'avis enthousiaste de Géraldine.
 

Livre emprunté à la
     images.jpg 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 04:20

Cela fait maintenant trois semaines que je me rends au travail en vélo, cela me fait beaucoup de bien et c'est vraiment très agréable.

Mon trajet de cinq petits kilomètres me parait de plus en plus court même si je ne vais pas forcément de plus en plus vite.

Et hier midi pour la première fois j'ai aussi enfourché mon fidèle destrier pour aller déjeuner là ! 

CIMG9312

Pour le moment je n'ai que 45 minutes de pause alors c'était du vite fait, mais dès mi-Avril je change de contrat mais toujours au même endroit et alors j'aurai une heure pour profiter du soleil quand il y en aura.

CIMG9315

Pensez à moi ce midi entre 13h15 et 14 heures, j'y retourne !!!!

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Un peu de tout
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 04:20

Sauver sa peau

Quatrième de couverture :
Elle se croit en sécurité. Mais il attend son heure. Depuis vingt-cinq ans... Sally, Cindy, Lucile... Depuis l'enfance, Annabelle Granger s'est habituée à devoir changer brusquement de prénom, de nom, de maison, de ville, d'histoire... Sans qu'on lui donne la moindre explication. La découverte, dans une chambre souterraine de l'ancien hôpital psychiatrique de Boston, des cadavres de six fillettes mortes des années auparavant fait la une des journaux. 

Un nom sur un médaillon identifie l'une des petites victimes Annabelle Granger. L'heure n'est plus à la fuite et Annabelle décide de sortir enfin de l'ombre. Mais le tueur est toujours aux aguets. Il l'attend. Depuis vingt-cinq ans... Le début intrigant d'un suspense qui ne l'est pas moins... et a propulsé Lisa Gardner en tête des listes des meilleures ventes aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, où elle est considérée aujourd'hui comme l'égale des plus grandes romancières du genre. 

Mon avis : 
J'ai eu bien du mal à lâcher ce livre, cette histoire est très prenante et très bien construite.

Le rythme est soutenu et il n'y a pas de temps mort, je me suis posé des questions, j'ai émis des hypothèses tout au long de cette histoire et je suis ravie de ne rien avoir deviné.

Un bon page-turner comme on dit !

Les deux personnages principaux, Annabelle et le flic, sont sympathiques ce qui ne gâche rien. 

J'ai maintenant bien envie de lire d'autres titres de cet auteur.

 

livre 55L'avis de Monsieur : Un bon thriller aux multiples rebondissements. Un roman captivant avec un bon rythme.


Livre emprunté à la

    images.jpg

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 05:20
Room Quatrième de couverture : 
Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. 
Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seul avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance.
 Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais la mère fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. 

Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. 
Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur, lui l’enfant né de la captivité d’une femme ?
Room interroge la capacité de survie qui existe en chacun de nous, tout en célébrant les pouvoir du récit et du langage. 

 

Mon avis : 
Je vais avoir du mal à exprimer clairement mon avis sur ce livre, il ne faut pas trop en dire. Alors voilà j'ai beaucoup aimé, ça c'est sûr, mais je ne peux pas citer en exemple ce qui se passe dans cette histoire au risque de trop en dévoiler. Il est bien plus intéressant de le lire sans trop en savoir avant.

Jack, le petit garçon, est très attachant, très futé et sa maman vraiment très courageuse, inventive pour élever un petit garçon dans un espace aussi réduit qu'une chambre.

Certains passages sont réellement poignants, d'autres font sourire par des mots ou des expressions amusantes utilisées par Jack.

Et la fin, waouh !!!!!  Quelle émotion ! 

Juste un tout petit passage que j'ai moins aimé mais sinon je frôle le coup de cœur.

Merci à Leiloona qui par son billet m'a rappelé que je voulais le lire et il était enfin disponible à la bibliothèque.

 

Livre emprunté à la

    images.jpg 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 05:20

Voici le retour d'un livre voyageur (Un refrain sur les murs de Murielle Magellan) bien garni de jolis cartes et de beaux marque-pages, merci à toutes !!!!!!

Et vous remarquerez sous le livre le marque-pages fait main par Didi à l'image de la couverture, j'adore ! D'autant plus que je suis archi-nulle en dessin, bravo ! 

 

CIMG9309

 

CIMG9310

Et un petit clin d'œil de Liliba pour la chti que je suis et qui n'a pas pu aller à Lille en octobre dernier pour Lille'o'blogs (je suis très touchée).

CIMG9311

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Blog
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 05:20

Il y a peu de temps, j'ai participé à un petit jeu-concours chez A propos de livres pour gagner un bon d'achat de 50 euros chez Amazon.     

50 euros amazon 

Première étape : Donner les bonnes réponses, cela ne me fut pas trop difficile car son blog est vraiment très bien organisé.

Deuxième étape : Tirage au sort avec le chapeau électronique-magique, celui-ci m'a été favorable puisque je suis la gagnante de ce joli bon d'achat.  MERCI !!!!!!

Troisième étape : Rentrer du boulot hier soir sans penser que les résultats de ce concours paraissaient ce même jour et découvrir un gentil mail m'annonçant que j'étais la gagnante.

J'étais toute contente d'avoir fait redescendre ma PAL à 40 et elle va donc faire un bon à 47 puisque j'ai choisi de commander des livres de poche. Un petit tour sur ma LAL et hop 7 livres dans le panier !

Je suis vraiment très contente car je n'achète des livres qu'assez rarement, voici le résultat de cette belle collecte.  

La légende de nos pèresLes morsures de l'ombre

Les brumes de RivertonUne enfance australienne

Le maitre des nomsLe temps où nous chantions

                          L'enfant des cimetières

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Jeux
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 05:20
Les écriveurs Quatrième de couverture : 
"Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ce cadeau ou cette place d'honneur qui vous semblaient destinés ont atterri dans les mains d'un autre que vous ? Pourquoi des obstacles de dernière minute se dressaient sur votre route alors que rien ne semblait s'opposer à votre succès ? Pourquoi le bus que vous 
deviez prendre partait sans vous à quelques secondes près ? 
Vous invoquez le sort, la malchance, la fatalité ? 

Vous pensez que c'est comme ça et qu'on n'y peut rien ? Mais bientôt, dans quelques instants, vous saurez. 
Ma vie et la vôtre, que vous le vouliez ou non, sont dorénavant liées à jamais... Pourquoi ça ? 

Oh, c'est très simple. Ça se résume même en une phrase : 
Votre vie, c'est moi qui l'écris !"  

Mon avis : 
Que d'avis positifs pour ce livre ! Vais-je oser dire que je n'ai pas aimé ???
D'une part, parce que pendant la moitié du livre il ne se passe pas grand chose d'extraordinaire. D'autre part, parce qu'ensuite ça part un peu dans tous les sens.
Mais aussi parce que les matchs de home ball m'ont fait penser aux matchs de Quidditch dans Harry Potter en moins passionnant.

C'est un livre pour ados certes, suis-je trop vieille ? Peut-être et pourtant j'ai aimé d'autres séries destinées, en premier lieu, aux jeunes.

L'écriture de l'auteur est agréable à lire mais je n'ai pas trop accroché à l'histoire, j'aurais voulu suivre beaucoup plus les personnes dont Lara est "l'écriveur". Ce sera peut-être pour les autres tomes mais je ne suis pas trop tentée par la suite de cette série.
 

L'avis de Mister G. (15 ans) Je ne l'ai pas influencé du tout je lui ai passé le livre en lui disant simplement que j'aimerais avoir son avis : Je n'arrive pas à finir ce livre, je trouve que c'est trop long car il n'y a pas d'action et cela n'avance pas. Cela manque d'intrigue et je n'arrive pas à dépasser une petite moitié du livre.
 

Les avis de Stephie et Liliba.
 

Merci aux Editions Baam ! Qui m'ont envoyé ce livre.
 

Petit bac 2012   
   Catégorie métier

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas aimé
commenter cet article

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le dimanche des mères
    de Graham Swift      
 

Opération Napoléon
  de Arnaldur Indridason          
   (livre audio)                                                              

 

 

         

Sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Le dimanche des mères     
    de Graham Swift

 

BD

L'été diabolik
    de Smolderen & Clerisse

 

DVD

Hippocrate  
Boomerang  

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture