29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 16:17

Voici ma participation au dimanche en photo de Liyah.

 

CIMG9530 CIMG9531CIMG9540 CIMG9541CIMG9542

C'était hier après-midi en faisant la traversée de la baie du Mont Saint-Michel (billet à venir)

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Dimanche en photo
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 04:20
La ballade de Sean Hopper Quatrième de couverture :
Sean Hopper, c'est celui qui est chargé du sale boulot aux abattoirs : tuer les bêtes. Et il y prend du plaisir... Glacial, taciturne, il est redouté dans tout le comté de Springfield, où il habite avec sa femme Bonnie. Mais un soir, Bonnie s'en va. Marre de vivre avec une bête humaine. De rage, Sean prend sa vieille Thunderbird, de l'alcool plein le sang, AC/DC à fond la caisse, et fonce dans un platane. Il frôle la mort. A son réveil, il a changé. Il n'est plus - tout à fait - la brute qu'il était. 

Sauf que personne n'a l'air de s'en apercevoir... excepté le petit Bud, conteur de cette histoire, qui habite à côté de chez lui, avec son hérisson apprivoisé et sa Grand'ma indienne. Le petit Bud, qui n'osait espérer que sa vie puisse être ensoleillée par un homme comme Sean Hopper...  

Mon avis : 
Il faut vraiment lire ce livre jusqu'au bout pour comprendre pourquoi Sean Hopper est un homme méchant, blessé, mais rapidement on se doute qu'il a un secret qui lui dévore la vie.

Il m'a fallu un petit moment pour m'habituer au langage du jeune garçon qui raconte cette histoire, ce n'est pas très littéraire, nous découvrons aussi à certains moments les pensées de Sean Hopper et ce langage "pensé" n'est pas très fluide, cela m'a un peu gênée.

Bud, le jeune garçon, est assez attendrissant car il est bien seul et livré à lui-même, du coup il observe et commente tout ce qui se passe autour de lui.

Je ne suis pas très, très enthousiaste mais j'ai quand même passé un bon moment.

 

Les avis de Enna, Mirontaine, Vive les bêtises.
 

Livre emprunté à la
images.jpg
Petit bac 2012
Catégorie sport/loisir


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 04:20
Le-gout-du-chlore.jpg

Résumé : Un jeune garçon va à la
piscine semaine après semaine, c'est l'histoire d'une rencontre.

Mon avis : 
C'est une histoire d'ambiance, chlorée, une histoire de rencontre. Une BD avec peu de paroles, tout est dans le non-dit et j'ai eu bien du mal à accrocher à cette histoire.

L'ambiance de la piscine est très bien rendue, les couleurs y sont pour beaucoup. J'ai souvent du mal avec les dessins des visages, je trouve qu'il est très difficile d'avoir un bon rendu, celui de la fille est très joli, en revanche celui du garçon m'a gênée par la longueur de son nez... c'est bête mais il m'a semblé démesuré et cela lui donne une drôle d'allure.

Je pensais que la fin du livre allait me faire changer d'avis mais non car c'est une fin qui n'en est pas une, je suis donc restée sur ma faim.
 

Allez lire les avis d'Enna et de A propos de livres qui sont bien plus positifs.
 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas aimé
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 04:20
Les imperfectionnistes Quatrième de couverture :
Ils sont pathétiques, incompétents … mais irrésistibles. Éternels abonnés à l'infortune, les onze «imperfectionnistes» de ce roman choral se croisent tous les jours, sans presque rien savoir les uns des autres, dans la salle de rédaction d'un anonyme quotidien international basé à Rome.
Parmi eux, un très incapable directeur de la publication ; un correspondant à Paris au bout du rouleau; un préposé aux nécrologies frappé par une tragédie aux conséquences inattendues; un pigiste débutant au Caire…
Exubérant de vitalité et saisissant de vérité, ce premier roman, en narrant les mésaventures de ces «chiens écrasés» de l'existence, embrasse un demi-sièce de vie de la presse écrite.  

Mon avis : 
Ce livre ne me tentait pas du tout, du tout, je m'attendais vraiment à ne pas l'aimer voire à l'abandonner. Mais ce fut une bonne surprise.

J'en ai d'abord aimé la construction, des histoires de journalistes entrecoupées d'interludes sur la création et la vie du journal depuis ses débuts.

Ces coups de projecteurs sur les journalistes sont assez variés et pas très flatteurs dans l'ensemble. Ils se tirent dans les pattes, un vrai panier de crabes. On y découvre à la fois leur vie professionnelle et leur vie privée.

Après cette lecture je n'ai pas du tout envie de travailler pour un journal.

Il est bien certain que je ne l'aurais pas lu s'il n'avait pas fait partie de la sélection pour le prix des lecteurs du Livre de Poche. 


Livre du prix des lecteurs
    du Livre de Poche
          Prix des lecteurs 2012

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 04:20

Voici ma participation au dimanche en photo de Liyah.

CIMG9431.JPG

En Bretagne, le week end de Pâques

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Dimanche en photo
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 04:20
Blog.Blondel

Quatrième de couverture : 
« Le blog, c’est mon espace privé. Mon domaine. Et il a tout salopé. Je trouve ça dégueulasse. Ma révolte, je la revendique. Parce qu’il ne s’est pas retrouvé sur mon blog par hasard. Et qu’il ne s’y est pas rendu qu’une fois. Il l’a suivi, pisté, décortiqué. Quand je suis en face de lui, maintenant, j’ai l’impression de me promener nu en pleine-ville. »

Révolté par cette trahison, par ce « viol virtuel », le narrateur décide de ne plus adresser la parole à son père. Pour se racheter, ce dernier lui fait un don … une plongée dans le passé qui ne sera pas sans conséquence. Un roman de la filiation et de l’écriture intime. 

Mon avis : 
Après la découverte presque banale par un adolescent de l'intrusion de son père dans son blog, son espace, je me demandais comment allait tourner cette histoire, je n'étais pas plus emballée que ça.

Puis l'histoire embraye sur d'autres évènements, sur une histoire de famille, des choses intimes et personnelles. Les relations entre le père et son fils en seront bouleversées.

C'est intéressant car ado ou parent je pense qu'on peut se retrouver dans ce livre. D'autant plus que pour ma part le père en question a presque mon âge, des souvenirs communs, le lycée dans les années 80.

Je l'ai lu d'une traite, certains passages sont vraiment poignants et émouvants.

La question que je me pose maintenant : Comment nous voient nos enfants ? Leur regard n'est pas toujours tendre mais ils ne savent pas toujours pourquoi nous sommes devenus ce que nous sommes aujourd'hui.
 

L'avis de Mister G. (15 ans) : J'ai bien aimé, on ne s'ennuie pas. J'ai aimé le fait de mettre en lien deux histoires. C'est le deuxième livre que je lis de cet auteur et j'aime bien son écriture.
PS : Et tu leur dis que je m'en vais mettre mes lentilles ! (vrai de vrai ! )

 

Livre emprunté à la
    images.jpg 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 04:20
Chambre a2

 

Quatrième de couverture :
Il est interdit de mettre dans la même chambre d'hôpital des personnes de sexes différents. Jusqu'au jour où un hélicoptère de secours s'écrase sur la façade de l'établissement.
Dans 
l'urgence de la situation, Mathieu et Mélina, deux adolescents que tout oppose socialement, se retrouvent ensemble !
Entre le 
garçon timide et la jeune fille mûre de banlieue, une subtile complicité va naître.

La nouvelle bombe signée Julien Parra (3 instincts) nous plonge dans l'univers hospitalier des enfants en attente de transplantation d'organes. En dix chapitres, au suspense insoutenable, un thriller sentimental autant original que pertinent. 

 Mon avis : 
Je ne suis pas une grande connaisseuse en BD mais depuis que je me promène que les blogs je note quelques titres par-ci par-là.
Quand Babelio a proposé une opération masse critique ayant pour thème la BD j'en ai profité pour choisir un titre dont le résumé me tentait. Je ne connaissais pas du tout cet auteur.

Bonne pioche ! J'ai aimé cette histoire très actuelle et très réaliste.
Les dessins expriment vraiment bien la différence entre les deux adolescents, Mélina est déjà très femme alors que Mathieu est tout mimi, tout timide mais très attiré par sa voisine de chambre. Il est vraiment attendrissant.

Les chapitres sont séparés par de petits interludes qui ne se passent pas dans cette fameuse chambre A2.
Mon seul regret est que certaines paroles en arabe présentes dans ces interludes ne soient pas traduites à la fin du livre. Il faut aller les voir sur le site, ce que j'ai fait le lendemain mais j'aurais aimé les avoir alors que j'étais plongée dans ce livre d'autant plus que je n'avais pas vraiment compris certains éléments de l'histoire.

Une belle histoire avec une fin très forte.

Ce livre est beau, de belle qualité et j'aime bien son format (19x25). Une belle découverte. 

Dans la foulée, en cherchant autre chose, je suis tombée par hasard à la bibliothèque sur 3 instincts du même auteur, cet autre titre est donc reparti avec moi pour une deuxième découverte de Julien Parra.

 

Livre reçu lors de la dernière opération Masse Critique chez Babelio : Merci ! 

tous les livres sur Babelio.com
Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 04:20
La voix Quatrième de couverture : 
Mauvaise publicité pour l'hôtel de luxe envahi par les touristes ! Le pantalon sur les chevilles, le Père Noël est retrouvé assassiné dans un sordide cagibi juste avant le traditionnel goûter d'enfants. La direction impose la discrétion, mais le commissaire Erlendur Sveinsson ne l'entend pas de cette oreille. Déprimé, assailli par des souvenirs d'enfance douloureux, il s'installe dans l'hôtel et en fouille obstinément les moindres recoins...  

Mon avis : 
J'avais beaucoup aimé La femme en vert de cet auteur qui m'avait d'ailleurs réconciliée avec l'auteur après un premier essai non concluant (La cité des jarres).

J'ai à nouveau beaucoup aimé cette histoire dans laquelle j'ai retrouvé le commissaire Erlendur Sveinsson, il est tourmenté mais sympathique.

Pas d'action trépidante mais une histoire prenante quand même, entremêlée avec une autre affaire et avec le passé du commissaire.

Les fils se dénouent tranquillement et j'ai passé un excellent moment de lecture.

Le prochain livre que je vais lire de cet auteur sera donc L'homme du lac, publié après celui-ci. Je l'emprunterai peut-être pour l'été à la bibliothèque.

 

livre 55L'avis de Mr : On est bien emmené en Islande, une terre assez inconnue. J'ai trouvé le dénouement un peu brouillon. Il est difficile de s'y retrouver dans les noms des personnages dont les prénoms se terminent tous en -dur, -gur. 


Livre issu de ma
  imagesCAFSFWL3.jpg

               Swap Eros Thanatos

 Livre offert par A propos de livres

 

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 04:20
Olive Kitteridge Quatrième de couverture : 
Olive est l’épouse du pharmacien de Crosby, une petite ville côtière du Maine. Elle a un fils, Christopher, qu’elle étouffe. Et c’est aussi un professeur de mathématiques brutal et tyrannique, capable, pourtant, d’élans de bonté. Personnalité hors normes, a priori peu aimable, mais ô combien attachante, Olive traverse cette fresque polyphonique où les destins des habitants de Crosby – héros ordinaires – s’entremêlent sur une période de trente ans .
Salué outre-Atlantique pour la virtuosité de sa construction et la finesse de son ton, Olive Kitteridge s’inscrit dans la lignée de romans comme Le cœur est un chasseur solitaire, de Carson McCullers, ou Les Corrections, de Jonathan Franzen.

Mon avis : 
Olive Kitteridge ? Il n'en a pas été beaucoup question dans le premier tiers de ce livre avant que j'abandonne ma lecture.

Ce livre est écrit sous forme de différents tableaux qui se passent dans la même ville, avec des personnages différents, mais cette fameuse Olive je l'attends toujours !

Pas tellement de liens entre les différentes histoires, j'ai trouvé que c'était assez décousu et je n'ai pas réussi à m'accrocher pour aller plus loin que 150 pages.

Dommage car la plume de l'auteur est plutôt agréable à lire et je pensais aimer ce livre car j'ai vraiment apprécié le premier chapitre sur le pharmacien, l'époux d'Olive.

Livre du prix des lecteurs
  du Livre de Poche
Prix des lecteurs 2012
Petit bac 2012
    Catégorie végétal

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas pu finir
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 04:22
Blue Cerise saison 4 Quatrième de couverture :
Où il est question d'Olivia et d'un frère, d'Olivia et d'un oncle, d'Olivia et d'une inconnue, d'Olivia et d'un demi-japonais.
Bref, où il est question d'Olivia.  

Mon avis : 
Avec ce dernier volume de la série des Blue Cerises tous les mystères sont expliqués et on comprend tout ce qui a pu se passer.

Ces quatre saisons ne m'ont pas du tout donné envie de redevenir adolescente, il faut dire que ces jeunes sont vraiment souvent livrés à eux-mêmes, leurs familles sont éclatées, endeuillées (à part pour l'une d'entre eux). J'ai trouvé que ce n'était pas très, très gai. Je sais bien que beaucoup de jeunes vivent ces situations et je comprends vraiment que cela puisse les perturber.

Malgré ce bémol, c'est très facile à lire et j'avais vraiment envie de connaître la suite et le dénouement de cette histoire.


Livre emprunté à la
      images.jpg
  Petit bac 2012
    Catégorie couleur


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Maléfices 
    de Maxime Chattam        

 

Trop de bonheur
  de Alice Munro                    
   (livre audio)                                                                  

 

 

         

Sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Hortense     
    de Jacques Expert

 

Cœur-Naufrage
  de Delphine Bertholon

 

DVD

Memento    

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture