18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 04:20
Chevalier de l'ordre du mérite Quatrième de couverture :
Dès que je passe la porte de notre appartement, je me transforme. Sans plus aucune coquetterie, je retire mes escarpins, je jette mes vêtements dans la panière à linge sale. Je m'attache les cheveux sur le sommet du crâne, remonte mes manches, et c'est parti pour le rodéo de l'ordre et de la propreté. Une chorégraphie d'un genre peu sexy, à laquelle je ne renonce que tombante de sommeil. Pauvre Adrien : il vit avec une mégère. L'image n'est pas folichonne. C'est au bureau qu'ils vivent avec moi. Bien habillée, maquillée, coiffée. Pourquoi je me transforme ? Pourquoi je n'arrive pas à suivre le mode de vie d'Adrien ? Pourquoi ça ne tourne pas plus... plus... plus carré ? S. T.  

Mon avis : 
Maniaque de l'ordre, Sybille ne s'arrête jamais, entre son travail et son appartement elle veut tout réussir. Sa vie de couple en pâtit mais ils vont avoir une idée.

Sybille est plutôt du genre invivable, tout est dans l'excès. Cela prête parfois à sourire ce que je n'ai pas manqué de faire pendant la première moitié du livre.

Ensuite, son comportement m'a agacée et du coup j'ai moins aimé la deuxième partie.

Quant à la fin, ce qui devait arriver arriva mais je n'en dirais pas plus.

 

Livre du prix des lecteurs
   du Livre de Poche
        Prix des lecteurs 2012

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai moyennement aimé
commenter cet article
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 04:20
Les témoins de la mariée Quatrième de couverture :
Cinq jours avant son mariage, notre meilleur ami meurt dans un accident. Sa fiancée arrive de Shanghai, elle n'est au courant de rien. Nous nous apprêtions à briser son rêve, et c'est elle qui va bouleverser nos vies. D. V.C.  

Mon avis : 
Ce mois de juin démarre mieux que le précédent pour le prix des lecteurs du Livre de Poche car j'ai bien apprécié cette lecture.

L'idée est originale, la quatrième de couverture n'en dit pas trop et on se demande comment cette histoire va se terminer.

Ce groupe d'amis a tissé des liens forts depuis l'adolescence et l'auteur nous les fait découvrir peu à peu.
Des questions se posent au fil de l'histoire, y-a-t-il manipulation ? et qui manipule qui ? ou personne ?

Ce petit livre d'à peine 200 pages a été vite lu et ça tombe bien parce que deux pavés m'attendent encore pour ce mois-ci.

 

Livre du prix des lecteurs
   du Livre de Poche     
         Prix des lecteurs 2012

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 04:20
Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet Quatrième de couverture : 
Le détective Achille Dunot souffre d'une étrange forme d'amnésie. Depuis un récent accident, sa mémoire ne forme plus de nouveaux souvenirs, si bien qu'il se réveille chaque matin en ayant tout oublié des événements de la veille. Quand le chef de la police lui demande d'enquêter sur la disparition d'Emilie Brunet, une des femmes les plus riches du pays, Achille décide de tenir un journal dans lequel il consignera le soir, avant d'aller se coucher, les enseignements de la journée. 
Lui qui ne jure que par Agatha Christie devient ainsi à son insu le héros et le lecteur d'un drôle de roman policier... dont il est aussi l'auteur. Très vite, tout accuse Claude Brunet, le mari de la disparue. Il a plusieurs mobiles et aucun alibi. Il se vante à demi-mot d'avoir commis le crime parfait. Mais surtout, il ose critiquer les méthodes d'Hercule Poirot...

Mon avis : 
C'est curieux, cela fait la troisième fois en relativement peu de temps que je lis une histoire avec un personnage amnésique. Comme dans Avant d'aller dormir, Achille Dunot est obligé d'écrire dans un cahier ce qui s'est passé dans sa journée pour pouvoir le relire le lendemain.
C'est surtout un livre sur Agatha Christie et Hercule Poirot dont Achille est un grand admirateur. Ce livre nous détaille et nous explique de nombreuses enquêtes écrites par Agatha Christie. C'est ce qui m'a gênée, car je ne les avais pas toutes lues et je n'avais pas envie de connaître le dénouement de l'histoire au cas où je les lirais un jour.
J'ai donc beaucoup aimé les explications sur  Le meurtre de Roger Ackroyd que j'ai lu l'année dernière, pour les autres enquêtes j'ai survolé ces passages, qui sont quand même nombreux, pour ne pas trop en apprendre avant de les lire.
C'est dommage car du coup je suis passée à côté de l'essence même de ce livre qui est très intéressant. 
C'est malgré tout une enquête originale qui ravira certainement les fans d'Agatha et d'Hercule. 

 

          Livre issu de ma 
           imagesCAFSFWL3.jpg  
offert par Val aime les livres 
pour qui c'était un coup de cœur. 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai moyennement aimé
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 04:20
Tout-autour-des-halles-quand-finissait-la-nuit.jpg Quatrième de couverture :
Mimine, une jeune femme drôle et gouailleuse, quitte la maison close dans laquelle elle a été placée pour devenir concierge au 62 rue Montorgueil à Paris. De sa loge, l'héroïne qui n'a pas la langue dans sa poche, dépeint son quotidien et celui des habitants de son immeuble durant la drôle de guerre et l'Occupation. Elle raconte aussi et surtout sa vie chahutée : de coups de chance en manipulations amoureuses, de son aventure avec un résistant aux petits actes de collaboration qu'elle commet, Mimine finira par grossir les rangs du cortège des femmes tondues à la libération.  

Mon avis : 
Je vais commencer par ce qui ne m'a pas plu, dès la troisième phrase : Mais presque personne m'a jamais appelée comme ça. Je n'aime pas quand il n'y a pas de négation dans une phrase qui en aurait besoin. Cela m'a déjà gêné dans d'autres livres, ce n'est pas la première fois.
La deuxième chose qui m'a dérangée, c'est un emploi un peu abusif de l'argot à certains moments, dans l'ensemble je le comprends (pas tous les mots mais bon...). Cela m'a surtout marquée vers le début et vers la fin du livre.

Maintenant, je vais plutôt vous parler de ce que j'ai aimé puisque j'ai passé un bon moment avec ce livre.
Malgré ses écarts de conduite, son influençabilité, cette Mimine est attachante.
Toute l'histoire ou presque tourne autour de cet immeuble dans lequel elle est concierge, cela nous donne une belle galerie de personnages. Il y a les habitants de l'immeuble mais aussi toutes les personnes qui gravitent autour.
En fait, je ne sais pas si j'avais déjà lu (ou il y a longtemps peut-être) une histoire qui se passe dans  un quartier de Paris pendant la seconde guerre mondiale mais j'ai l'impression d'avoir appris pas mal de choses. J'ai bien aimé cette vie de quartier et d'immeuble. 

Et puis, il y a la fin ! C'est poignant, elle le mérite... ou pas mais c'est le passage le plus fort du livre. 
Pour un livre qui ne me tentait pas après avoir entendu l'auteur en parler au Salon du livre de Rennes, je suis plutôt contente de l'avoir lu.

Livre prêté parCanel: Merci ! 

           PERSO1.gif

Petit bac 2012
     Catégorie lieu


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 04:20

Je ne suis pas une grande fan de challenge, mais là, j'étais obligée !!!!

Valérie vient d'en crééer un qui tombe pile poil avec la lecture que je viens de terminer. Ce sera peut-être la seule mais je participe quand même. 

Challange le riz et la mousson

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Challenge
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 04:20
Le ciel tout autour Quatrième de couverture :
" La nuit allongée dans sa cellule, la télé éteinte, les bruits enfin calmés, elle repense à ce soir-là, sur la véranda. Elle tente de se convaincre qu'elle l'a vraiment vécu. Elle compte les minutes qu'il lui reste à vivre. Le 25 août est dans soixante-deux jours 89 280 minutes. "
Karen a vingt-neuf ans et elle attend son exécution dans le couloir de la mort d'une prison du Texas où les touristes affluent pour l'événement. 

Célia, la veuve d'un des hommes que Karen a assassinés, ne parvient pas à se remettre de la mort de son mari. Cinq ans après, elle ne pardonne pas mais décide d'écrire à la coupable... 
Franny, jeune médecin originaire du Texas, quitte New York pour rejoindre sa région natale et trouver peut-être un sens à sa vie. 

Trois destins entremêlés dans un roman qui évoque l'univers carcéral féminin avec émotion et humanité. Inoubliable.  

Mon avis :  coup de coeur 
Pour une fois voici une quatrième de couverture qui ne ment pas.
J'ai dévoré ce livre vendredi soir et hier et ..... Enorme coup de cœur !!!!!! A tel point que je fais passer ce billet avant ceux que j'avais programmé d'avance. Il faut absolument que j'en parle de suite.

Trois destins de femmes qui vont se rejoindre, on s'en doute. J'ai découvert avec surprise la vie dans un couloir de la mort, les liens entre les prisonnières, leurs réactions quand l'une d'elles est exécutée. Cette histoire est un plaidoyer contre la peine de mort, pour le pardon.

Ces trois femmes sont émouvantes chacune à leur manière. Leurs vies sont très différentes et pourtant un lien les unit. Vont-elles sortir apaisées de cette histoire ? 

Les émotions sont superbement décrites, ce roman est très prenant et vraiment poignant. Il est rare que je sois émue à ce point durant une lecture.

Au fur et à mesure des pages, j'appréhendais un peu la fin, elle est forte, à l'image de toute cette histoire.

Maintenant une question se pose, que lire après ça ???

 


30984398_p.jpg

Si cela vous tente, il peut prendre la route, vous pouvez vous inscrire dans les commentaires si je vous connais un minimum ! J'ai tellement aimé que j'ai très envie de le faire partager. 

L'avis d'Orchidée.

Livre issu de ma

 imagesCAFSFWL3.jpg

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai adoré
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 04:20

Il y a environ trois semaines, Valérie a organisé un petit concours sur son blog à l'occasion des trois ans de celui-ci. Dans ce concours, pas besoin de relayer sur Facebook si sur Twitter, ni sur son blog ou ailleurs ! Il fallait juste laisser un petit commentaire en choisissant trois romans de la PAL de Valérie pour qu'elle les emporte en vacances cet été, jusque là c'était facile.

Ensuite, il fallait avoir de la chance, et je dois dire que depuis que je participe à des jeux ou concours sur les blogs, j'ai déjà gagné plusieurs fois. Je m'en réjouis autant à chaque fois. En passant, je remercie Pitchounette qui a tiré mon nom au sort.

Je suis rentrée hier soir du boulot en pensant qu'il n'y avait pas de courrier mais comme j'attendais le colis de Valérie je suis quand même allée vérifier ma boîte aux lettres. Et j'ai bien fait, puisque voici ce que j'y ai trouvé.

CIMG9901

Alors, pour tout vous dire je pensais recevoir un petit colis, avec un livre, un SLAT et une ou deux bricoles en plus. Et voici ce qu'il y avait dans ce gros carton.

               CIMG9902  CIMG9903

Je n'en revenais pas du nombre de colis à ouvrir.
Tout d'abord 4 livres qui font passer ma PAL au dessus des 60 livres !
 - L'effet Larsen de Delphine Bertholon
 - Des bleus à l'âme de Françoise Sagan
 - Quand tu es parti de Maggie O'Farrell 
 - The Beats Anthologie graphique de Harvey Pekar-Ed Piskor-Paul Buhle 

Deux SLAT, dont un fait main très beau dans les tons que j'aime avec un badge anglais.
Un couvre-livre en tissu fait maison... pour cacher des lectures inavouables ???
Deux places de cinéma pour le film Sur la route.
Un calendrier en provenance de Rome et qui peut aussi servir de "segnalibro" (marque-page). 
Une jolie carte. 

CIMG9904

Je suis super gâtée et j'adresse encore une fois un ENORME merci à Valérie, que je connais puisque nous nous sommes rencontrées à l'automne dernier à Nantes.

Valérie, j'espère sincèrement que cette rencontre ne sera pas la seule.
 

Et une petite dernière pour la route, une photo de ma PAL ! 

CIMG9906


 



Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Jeux
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 04:20
Marina.jpg Quatrième de couverture :
Interne au pensionnat, Oscar aime faire le mur, errer dans les rues désertes, les pinèdes, les villas d'un quartier laissé à l'abandon. Il suffira d'un chat et d'une montre en or pour qu'il bascule au pays des merveilles. Un royaume hanté par des amours mortes, un savant fou et les fantômes de Gaudi. Une Barcelone de rêve et de cauchemar, de théâtre et de cimetière, souterraine et baroque, d'où seul s'évadera le souvenir de son guide : l'inoubliable Marina... 

Mon avis : 
Mystère ! Mystère ! Mais aussi des secrets, des endroits sombres et inquiétants, des relations touchantes entre les personnages. Un papillon noir qui apparaît à différents endroits, à différents moments.

J'ai passé un excellent moment de lecture avec Marina et Oscar. J'ai plongé avec eux dans les rues de Barcelone, une Barcelone un peu inquiétante et sombre.
J'ai beaucoup aimé la façon de raconter de l'auteur, il s'attarde tour à tour sur l'histoire des différents protagonistes.
Je me suis bien demandé où tout cela allait me mener, certains passages sont un peu terrifiants et glauques. L'auteur m'a emportée dans son histoire.

J'ai vraiment beaucoup aimé les deux personnages principaux, leur relation, ils sont touchants.

 

Livre du club de lecture
  avec mes copines
imagesCA91DN22.jpg
Petit bac 2012
  Catégorie prénom


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 04:20
Rural.jpg Quatrième de couverture :
C'est l'histoire d'un coin tranquille de campagne.
Un couple achève d'y retaper une vieille bâtisse devenue en dix ans de travaux une agréable maison.
Un peu plus loin, trois jeunes paysans, convaincus qu'une agriculture est possible, tentent le pari du bio.
Un bien bel endroit, donc, jusqu'au jour où la nouvelle tombe : une autoroute va bientôt passer ici.   
 

Mon avis : 
Cette BD c'est l'histoire de l'arrivée de l'autouroute A87 qui va relier Angers à La Roche sur Yon en passant par Cholet. J'étais déjà dans la région au moment de sa construction, il était grand temps que je lise ce livre sorti avant le passage à l'euro !

Ce qui me restera le plus en mémoire, les moments poignants vécus par une famille qui habite une maison sur laquelle l'autoroute va passer. C'était très émouvant et révoltant.
La prochaine fois que je passerai par là, j'essaierai de trouver les repères dont parle l'auteur pour savoir où se passe exactement cette BD. 

J'ai trouvé que l'histoire de l'exploitation agricole dont il est question est vraiment intéressante. Elle est ponctuée de petits traits d'humour plutôt sympathiques.

Une BD qui est très instructive mais je ne sais pas si elle m'aurait autant intéressée si je n'avais pas habité dans le coin.

L'avis de Miss Alfie et A propos de livres.


Livre emprunté à la

    images.jpg 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 04:20

Voici ma participation au dimanche en photo de Liyah.

Le week-end dernier en Normandie : descente en rappel d'un viaduc haut de 28 mètres !!!!!!
CIMG9823  

Même pas peur !!!!!!!!!

CIMG9845

Week-end sportif puisque nous avons aussi fait ça ! 
 DSCN1573

et ce parcours avant la descente du viaduc
 DSCN1634

Ce week-end sportif était bien particulier puisque nous fêtions les 50 ans de mariage de mes parents : et ils ont fait tout ça avec nous !!!!!!

Ils nous impressionnent tous. Et la phrase du week-end était :
Si Mamie le fait, on peut le faire ! 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Dimanche en photo
commenter cet article

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Nuit
  de Bernard Minier  

 

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les orages de l'été
    de Tamara McKinley

 

Fidèle au poste 
   d'Amélie Antoine

 

Le sourire des femmes 
    de Nicolas Barreau

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture