12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 22:05

La saga Mendelson Tome 1La saga Mendelson Tome 2

Tome 1 Les exilés : 
Le destin d'une lignée juive tout au long du XXe siècle. Une chronique familiale échevelée avec son cortège de passions, de secrets, de déchirures et de rencontres...1895-1929. D'Odessa à Hollywood en passant par Vienne et New York, les premiers troubles du XXe siècle contraignent la famille Mendelson à l'exil. Isaac Mendelson est horloger. Avec sa femme Batsheva et ses deux enfants David et Leah, il mène une existence paisible à Odessa. Mais en 1905 éclate la mutinerie du Potemkine, bientôt suivie d'un terrible pogrom. Isaac et les siens n'échappent que de justesse à la mort. Dès lors, ils n'ont d'autres recours que de prendre la route pour rejoindre Vienne... À travers les témoignages, les journaux intimes et les photos retrouvés dans les archives des Mendelson, Fabrice Colin raconte le destin d'une famille exceptionnelle.  

Tome 2 Les insoumis :
1930 -1965. Accompagné de ses Fils. David Mendelson est parti à New York pour travailler comme journaliste. Une nouvelle vie commence, une ascension possible. La mort soudaine de Carmen, dans les collines de Hollywood, y met un terme brutal. Une fois de plus pourtant, le jeune homme trouve la force de relever la tête. Et le jour où on lui confie l'affaire de l'enlèvement du bébé Lindbergh, il comprend qu'il tient là non seulement le reportage de sa vie, mais aussi l'occasion d'en finir une fois pour toutes avec ses vieux démons...  

 

Mon avis :
Cette saga familiale est pour le moins originale, Fabrice Colin a imaginé qu'il avait rencontré les descendants de cette famille et nous raconte son histoire avec photos et journaux intimes à l'appui.

Ce sont des livres denses, foisonnant de renseignements sur les époques abordées. L'arbre génalogique présenté au début de chaque tome est bien utile pour se repérer entre les différents membre de la famille, leurs conjoints et enfants.

J'ai bien aimé mais je vais attendre pour lire le troisième, j'ai peur de me lasser un peu de la forme que prennent ces livres, c'est à peine assez romancé pour moi et un peu "forcé" puisque l'histoire de cette enquête n'est en fait qu'une fiction basée sur des faits historiques.

 

Livres empruntés à la
    images.jpg

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 22:05
Le maitre des noms Quatrième de couverture : 
En 2020 l'État interdit les jeux. Des « traqueurs » pistent les joueurs clandestins comme des criminels. 
Vingt ans plus tard, Anne Ripley trouve un carnet dans le métro. Elle n'aurait jamais dû l'ouvrir. Elle est désormais prise au piège d'une partie terrifiante : résoudre un meurtre en moins de dix jours ou son enfant sera exécuté.
Dans cette société ultrasécuritaire ou chaque citoyen est surveillé grâce à une puce implantée sous sa peau, le défi lancé à Anne paraît insurmontable.  

Mon avis : 
Je n'aime pas la science-fiction, en revanche j'aime bien les histoires qui se passent dans un monde légèrement futuriste, comme ici quelques dizaines d'années plus tard que 2012.

Voici une histoire originale, facile à lire, un thriller bien mené. Cela faisait longtemps que je voulais le lire suite à l'avis d'une de mes amies (merci Karine) mais ce livre n'était pas dans les rayons de la bibliothèque, je l'ai donc acheté à sa sortie en poche et je ne le regrette pas.

La technologie est hautement développée et pas toujours dans le bon sens, tous les citoyens sont fichés, pistés, surveillés, et les héros de cette histoire doivent vraiment ruser pour y échapper.

Le rythme est soutenu, l'histoire prenante et c'est un livre que j'ai lu rapidement (il faut dire que j'étais en vacances).

livre 55L'avis de Mr : Un bon livre qui me fait penser à un roman déjà lu mais je ne sais plus lequel. Une bonne image de ce qui pourrait nous attendre, pour moi c'est de la fiction-réelle. La fin est surprenante.

Livre issu de ma
imagesCAFSFWL3.jpg
Challenge thriller polar Challenge pavé de l'été Petit bac 2012
   Catégorie métier


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:05
Le choeur des femmes Quatrième de couverture :
Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de " Médecine de La Femme ", dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste ! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit ? Qu'il va m'enseigner mon métier ? 

J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur cœur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre.  

 

Mon avis : 
Jean est interne et entame un stage de six mois dans un service qui ne l'attire pas du tout puisque son objectif est de faire de la chirurgie. La gynécologie n'est pas sa tasse de thé et c'est avec des pieds de plomb que commence ce sage.

Je ne sais pas si ce livre peut plaire aux hommes mais de mon côté j'ai vraiment aimé. J'ai aimé l'évolution du personnage de Jean, j'ai aimé certains passages plus que d'autres qui sont vraiment émouvants. J'ai aimé ce médecin, avec qui travaille Jean, qui est attentif aux femmes, à leurs demandes, il est vraiment à leur écoute.

Chaque femme peut sûrement se retrouver à un moment ou à un autre dans cette histoire et comparer ce médecin au sien.

Des techniques différentes existent pour examiner les patientes mais elles ne sont pas utilisées en France, ce livre nous apprend aussi pas mal de choses et soulève certains points à améliorer dans nos hôpitaux français.

De belles histoires, d'autres plus tristes, certaines vraiment émouvantes, un beau kaléidoscope de la vie intime des femmes.

 

L'avis de Miss Alfie.

 Livre issu de ma
   imagesCAFSFWL3.jpg
Challenge pavé de l'été

 

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 22:05
Tes secrets m'appartiennent Quatrième de couverture :
Un peintre du Quattrocento met un tableau à l'abri du Bûcher des Vanités. Une conservatrice du musée du Louvre explore les secrets des deux hommes qui ont marqué sa vie. Un jeune autiste se découvre un talent exceptionnel après un choc. Un compositeur russe retrouve soudain l'inspiration. Une adepte du spiritisme se laisse entraîner trop loin dans ses expériences occultes. Quel fil impalpable relie ces personnages entre eux ? 

Cinq cents ans après la mort de Sandro Botticelli, leurs destins s'entremêlent et de terribles dangers les guettent. Pour résoudre des mystères vieux de plusieurs siècles dont ils sont tous les héritiers, ils devront interpréter ensemble les signes de l'au-delà...  

Mon avis : 
Après avoir peiné une semaine sur un roman qui ne me passionnait pas, j'ai dévoré ce livre en deux temps trois mouvements.
L'histoire est prenante et j'ai aimé qu'elle parle de peinture et de musique. Cela m'a fortement donné envie d'aller en Italie.
Coté peinture cela incite à aller faire un petit tour au Louvre que je connais très peu en bonne provinciale que je suis ...
La fin de ce roman m'a moins plu, toutes les révélations arrivent d'un seul coup et l'épilogue m'a vraiment laissée dubitative !  quelques heures de lecture bien agréables quand même.

PS : Ce livre participe au challenge Mon Québec en septembre car l'auteur habite à Montréal mais toute l'histoire se passe en Europe.

Les avis de Géraldine et Neph.    

Livre issu de ma
imagesCAFSFWL3.jpg
Mon-Quebec-en-septembre
Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 22:05
Le chuchoteur Quatrième de couverture :
Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire.
 

Mon avis : 
Encore un thriller dévoré en deux jours de vacances.

J'ai beaucoup aimé car j'ai eu l'impression de suivre un jeu de pistes de meurtre en meurtre.
J'ai eu des soupçons, j'ai émis des hypothèses mais je ne me doutais pas du résultat, il faut dire que ça part un peu dans tous les sens.

L'auteur ne ménage pas de temps mort, tout s'enchaine à un rythme soutenu. Certains passages font froid dans le dos et les descriptions nous permettent bien d'imaginer ce qui a pu se passer.

La résolution de cette enquête est assez complexe et à la fin j'avais peur de tout mélanger.

Un livre qui se dévore, que demander de plus ?

livre 55L'avis de Mr : J'ai bien aimé mais la fin des livres me déçoit souvent. J'ai trouvé cette histoire assez confuse  et manquant de fluidité, pourtant le rythme est là, on est bien dans l'ambiance. C'est un peu too much.

 

Livre issu de ma
imagesCAFSFWL3.jpg
imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune avec 
    Mrs B. chez Enna 
Challenge thriller polar


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 18:20

priceminister-2012.jpg

Priceminister renouvelle les matchs de la rentrée littéraire. J'ai choisi un livre sur une sélection de 12 livres, je vais le recevoir, le lire et donner mon avis sur mon blog.

Si vous souhaitez faire la même chose, je peux vous parrainer, il vous suffit de me citer au moment de votre inscription. Cela me permettra aussi de recevoir un livre de plus.

Il suffit d'aller sur le site de Priceminister où tout est expliqué.

 

 


Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Un peu de tout
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 22:05

Mon-Quebec-en-septembre

C'est Karine de Mon coin lecture qui organise ce challenge, j'ai un livre dans ma PAL qui est écrit par un québecois et je vais donc participer avec le titre ci-dessous dans le courant du mois de Septembre.  

Tes-secrets-m-appartiennent.jpg

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Challenge
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 22:05
Festin-de-miettes.jpg Quatrième de couverture : 
Elles étaient les meilleures amies du monde. Sophie la provinciale, la mal-aimée, idolâtrait Deya, fille de grands bourgeois protestants, décadents et singuliers. Livrées à elles-mêmes, les adolescentes régnaient sur la Petite Maison au fond du jardin de l'hôtel particulier des Rausbœrling. Puis Sophie a été chassée du paradis. Les années ont passé, et soudain ce coup de fil de Deya... Mais comment revenir en arrière, comment ressusciter la magie ?
Roman d'amour et d'amitié, roman de mœurs, de démence et de ténèbres, ce Festin de miettes nous entraîne de Saint-Germain-des-Prés à la brousse sénégalaise, dans une épopée contemporaine haletante.   

Mon avis : 
Je n'ai pas aimé ce livre, la qualité de l'écriture n'est pas en cause. J'ai trouvé cette histoire bizarre, irréaliste et malsaine.

Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et j'ai fini par le lire en diagonale pour connaître la chute, malsaine également.

Je suis sûre d'avoir lu des avis positifs car j'avais noté ce titre suite à mes pérégrinations sur les blogs, cette histoire n'était pas faite pour moi, ce sont des choses qui arrivent.

 

Livre issu de ma
 imagesCAFSFWL3.jpg

imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune 
avec Canel et Liliba.

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas aimé
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 22:05
Glacé Quatrième de couverture : 
Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d'un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée.
Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ?   

Mon avis : 
Un bon thriller de vacances, avec une intrigue efficace dans une région que j'aime bien.

L'histoire est bien rythmée et l'atmosphère très prenante.

Différentes pistes nous sont proposées maison ne sait pas où va se trouver la solution, et celle-ci m'a surprise.

Le rôle de la psychologue est cependant un peu léger à mon goût, elle n'apparaît pas tant que ça dans l'intrigue et j'aurais aimé qu'elle prenne plus de place.

Un bon moment de lecture pour un thriller bien français.

 

livre 55L'avis de Mr : L'ambiance est bien retranscrite, on a l'impression d'y être. Pas mal de rebondissements, j'ai bien aimé ce livre.

 

Ce livre participe à trois challenges d'un coup, waouh !!!!!

Livre issu de ma   
imagesCAFSFWL3.jpg
Challenge pavé de l'été Challenge thriller polar Challenge régions
  Région : Pyrénées

 

 




Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 22:05
Meurtres pour rédemption Quatrième de couverture :
Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière. 
Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes. 
Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l'esprit au-delà des grilles. Grâce à l'amitié et à la passion qui portent la lumière au cœur des ténèbres. 

Pourtant, un jour, une porte s'ouvre. Une chance de liberté. Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne qui n'aspire qu'à la rédemption...  

 Mon avis : 
Un livre de poche de 989 pages dévoré en deux jours de vacances ! Bien évidemment cela signifie que j'ai beaucoup aimé ce livre.
L'histoire est pourtant d'une grande violence dans cet enfer carcéral, les relations entre prisonnières souvent difficiles, les gardiens de prison ne sont pas tout nets non plus.
Et pourtant quelques étincelles de lumières brillent de temps en temps au fil de ce roman.

Une histoire forte, prenante, violente, très violente, mieux vaut être prévenu !
Nous découvrons la jeune Marianne incarcérée pour très longtemps, elle est très violente et pourtant... au fil de l'histoire elle devient vraiment attachante.

J'admire la performance de l'auteur qui a réussi un tour de force avec un sujet difficile.

Ci dessous l'avis de Mr qui l'a aussi dévoré en deux jours ! 


livre 55L'avis de Mr : J'ai bien aimé le rythme et l'écriture, on découvre un univers assez méconnu avec la violence et la terreur comme règles. L'héroïne est quand même un peu improbable, c'est une surfemme pour résister à tout ce qu'elle a vécu. 

 

L'avis de Canel

De cet auteur, j'avais déjà lu et aimé  Les morsures de l'ombre.

Livre issu de ma   
imagesCAFSFWL3.jpg
Challenge pavé de l'été Challenge thriller polar



Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le dimanche des mères
    de Graham Swift      
 

Opération Napoléon
  de Arnaldur Indridason          
   (livre audio)                                                              

 

 

         

Sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Le dimanche des mères     
    de Graham Swift

 

BD

L'été diabolik
    de Smolderen & Clerisse

 

DVD

Hippocrate  
Boomerang  

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture