22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 10:21

...

 

Résumé :
La Garbatella, à Rome, un soir calme de printemps. Sur le seuil de la pâtisserie la plus réputée du quartier, une jeune étudiante s'effondre... Tuée par balle.
Un meurtre inexplicable : pas d'arme du crime, aucun suspect, rien dans le passé de la victime qui permette de suivre la moindre piste.
Un meurtre sans mobile. Le crime parfait ?
Dans les méandres de la ville éternelle, un nouveau défi pour l'inspecteur Mariella De Luca et sa coéquipière, la belle Silvia Di Santo. 

 

Mon avis :
Voici un livre audio comme je les aime : pas trop long (5h10), une histoire prenante et une très bonne lectrice.

Les enquêtrices ne comprennent pas pourquoi Monica a été tuée, c'est une étudiante sans problème. MAIS le lecteur le sait et va suivre leur enquête et surtout comprendre pourquoi il y a eu ce meurtre.

J'ai aimé la consonance italienne des noms et des lieux, la lectrice ne les dit pas "à la française".

Une bonne lectrice, du suspense, du stress vers la fin et voilà un chouette livre audio ! 

De cet auteur et cette lectrice j'avais déjà découvert Vengeances romaines (ici)

 

Livre prêté par Mrs B. Merci ! 

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 18:26

...

 

Quatrième de couverture :
« J'aurais préféré que ma mère me dise : « Tu sais, je crève de trouille et je ne peux rien te promettre. » Ou bien qu'elle pleure franchement, à gros bouillons. Oui, qu'elle pleure ! Au lieu d'afficher ce sourire de façade. Le sourire « tout-va-bien-je-gère ».

J'aurais voulu qu'elle crie, qu'elle hurle, qu'elle se roule par terre en tapant des pieds, qu'elle fasse un truc pas calculé du tout, un truc qu'on ne voit pas dans les séries françaises à la télé, un truc pas bien élevé, pas conseillé par le guide J'élève mon ado toute seule, au chapitre « Comment lui annoncer votre cancer ? »

Entre rires et larmes, Tania nous raconte six mois de complicité avec sa mère malade, mais aussi les nouveaux défis qu'elle s'est lancés : devenir championne de cross... et tomber amoureuse.

 

Mon avis : 
Les années collège ne sont pas toujours faciles, d'autant plus en 4ème et en 3ème, je l'ai vécu avec mes enfants. Ici, nous faisons connaissance avec Tania, sa maman et le crabe de celle-ci.

J'ai beaucoup aimé la façon dont le sujet est traité par Anne Percin entre sensibilité et humour.

Tania et sa maman vont cheminer ensemble pour affronter cette sale bête et ce n'est pas rien.

Une belle découverte dont j'ai souvent entendu parler sur les blogs depuis sa sortie en 2015 et les passages sur le blog de la maman de Tania sont assez drôles.

J'avais déjà lu cet auteur avec un livre ado : Comment (bien) rater ses vacances (ici) mais aussi avec quelques livres pour adultes : coup de cœur pour Le premier été (ici), j'avais aimé Point de côté (ici) et été déçue par Bonheur fantôme (ici) .

Et en passant, une grosse pensée pour toutes celles et ceux qui se battent contre cette saleté de crabe.

Livre emprunté à la

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 17:55

Cette semaine j'ai appris une bonne nouvelle, je suis à nouveau sélectionnée pour le prix Audiolib

Maintenant il me faut patienter pour recevoir et écouter ces dix titres.

...

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Prix littéraire
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 19:07

...

 

Quatrième de couverture :
Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais son regard se fige, elle devient livide. Ce qu'elle va finalement vous dire, vous auriez préféré ne pas l'entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.

C'est ce qui va arriver à Jonathan. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d'expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie...

 

Mon avis : 
J'ai acheté ce livre car je gardais un bon souvenir d'un autre des romans de cet auteur : Les dieux voyagent toujours incognito (ici) .

Jonathan est un peu perdu suite à une déclaration qui lui a été faite par une bohémienne, il part chez sa tante qui va l'aider à réfléchir. Tout ce passage m'a fait l'effet "donneur de leçons" et je n'ai pas trop accroché.

En revanche j'ai aimé la façon dont Jonathan change de comportement peu à peu, comment il remet sa vie en question, comment il chemine.

Il devient de plus en plus sympathique au fil de l'histoire.

Un bon moment de lecture malgré le léger bémol du début.

Livre issu de ma


 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 20:20

...

 

Résumé :
Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo. Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un «gros» en lui malgré son physique efflanqué, l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Jun découvre alors le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi. Mais comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir?

La lecture sensible d'Eric-Emmanuel Schmitt est une invitation à partager le charme exotique de ce “roman d’apprentissage” mâtiné d’éthique zen.

 

Mon avis : 
Je ne suis pas fan des livres audio lus par leurs auteurs. C'est encore le cas ici puisqu'Eric-Emmanuel Schmitt lit son propre texte.

De cet auteur, j'avais aimé en audio Concerto à la mémoire d'un ange (ici) et beaucoup aimé Les mauvaises lectures (ici) lu pr Pierre Arditi.

Je suis désolée pour ce titre et cette histoire de sumo, j'aurais sûrement aimé ce livre avec un autre lecteur. La voix de l'auteur ne me plaît pas, je trouve qu'il a un ton un peu "précieux" qui ne me convient pas du tout.

Le personnage de Jun est pourtant assez touchant et il évolue tout au long de l'histoire. 

Dommage....

 

Livre emprunté à la

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai aimé un peu
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 18:20

...

Quatrième de couverture : 
Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : l'anniversaire. 

Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l'apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie. 

Treize bougies à souffler sans modération. 

Mon avis :

Je ne lis pas beaucoup de nouvelles mais depuis 2015 ce petit recueil 13 à table ! paraît tous les ans. J'avais beaucoup aimé celui de 2015 (ici) et moyennement celui de 2016 (ici).

Cette année le thème choisi est l'anniversaire, traité sous différentes formes.

Pas de coup de cœur pour 2017 mais voici mon palmarès.

Celles que j'ai beaucoup aimées ! 
Un joyeux non anniversaire de Françoise Bourdin : un goût de doux-amer, tendresse d'une mère pour son fils

J'ai appris le silence de Karine Giébel : Ah cette fin !!!!!

Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche d'Agnès Ledig : Jolie histoire d'un papa et son fils

Merci la maîtresse d'Agnès Martin-Lugand : Histoire de gâteau et plus si affinités

Celles que j'ai bien aimées 
Le chemin du diable de Maxime Chattam : Un peu macabre...

Cent ans et toutes ses dents de François d'Epenoux : Beaucoup de bougies

Le voilà, ton cadeau de Caryl Férey : Drôle de hold-up

Tu mens, ma fille ! d'Alexandra Lapierre : 100 ans ou pas...

Lasthénie de Franck Thilliez : Histoire de sang

Celles que j'ai moyennement aimées
Accords nus de Marc Levy : Musique et sensualité

L'échange ou les horreurs de la guerre de Bernard Minier : Bizarre mais original

Fuchsia de Yann Quéfellec : Dur, dur

Celle que je n'ai pas trop aimée
Les 40 ans d'un fakir de Roman Puertolas : un peu drôle mais bof...

J'ai donc globalement bien aimé ce cru 2017 et j'espère que cela va continuer l'année prochaine.

J'ai offert ce recueil de nouvelles à une collègue lors de notre tirage au sort de cadeau-surprise, j'espère qu'elle va l'apprécier

 

Livre issu de ma

 

Catégorie objet

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 18:08

...

Quatrième de couverture :
Longyearbyen, minuscule capitale de l'archipel du Svalbard plongé une grande partie de l'hiver dans la nuit polaire. Au jardin d'enfants, les petits aiment chahuter et jouer à se cacher sous le bâtiment, entre les pilotis dissimulés par un épais manteau neigeux. Quand, un soir, la jeune Ella reste introuvable, c'est l'effroi. Comment une enfant peut-elle disparaître dans une ville d'à peine deux mille âmes où tout le monde se connaît ?

C'est le branle-bas de combat au commissariat habitué à une certaine routine : les chasses à l'ours en scooter des neiges, les petits trafics des contrebandiers ou les conflits syndicaux à la mine de charbon qui fait vivre de nombreuses familles.

Quand le père d'Ella, ingénieur à la mine, disparaît à son tour, les langues se délient. Victime ou coupable ? Les rumeurs fusent et l'inquiétude se répand dans les maisons comme une traînée de poudre.

 

Mon avis : 
Dès le début j'ai aimé l'ambiance de ce livre qui se passe dans un archipel très au nord de la Finlande.

J'avais de bons espoirs sur cette histoire de disparition d'une petite fille. Mais quel dommage ce manque de rythme ! C'est ce qui m'a fait abandonner ce livre après une bonne centaine de pages. Ce roman est pourtant facile à lire mais cela ne fait pas tout.

J'avais besoin de quelque chose de plus rythmé qui ne traîne pas en longueur.

Livre du club de lecture
avec mes copines

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas pu finir
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 17:53

...

 

Quatrième de couverture : (censurée par mes soins)
Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il sort peu et ne s'intéresse pas aux femmes, jusqu'au soir où il rencontre Clarice. Ils n'ont qu'un bref échange, mais la jeune femme l'obsède et Téo commence à la suivre. Lorsqu'il apprend qu'elle s'apprête à partir plusieurs mois, il ne voit qu'une solution pour éviter leur séparation : (...). Et il s'assurera que rien ni personne ne viendra entraver leurs jours parfaits.


Mon avis : 
Voilà un thriller comme je les aime !  Des personnages qui paraissent bien réels, du rythme, des surprises.

Teo a une idée de l'amour assez particulière, il veut tout de la femme qu'il aime et il va tout faire pour y arriver. 

Je l'ai lu rapidement durant les fêtes et pourtant la maison était bien remplie, c'est un signe !

Pas vraiment pour les âmes sensibles... mais pour moi ça passe très bien, ma grande fille ne comprend pas comment je peux lire de tels livres, quelle petite nature ;-)

 

L'avis de Canel, la tentatrice ! 

Livre issu de ma

 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai beaucoup aimé
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 07:00

...


 

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Blog
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 17:18

                                           

5 lignes complètes, pas si mal ! et je rempile pour 2017 bien sûr.

Cela se passe toujours chez Enna.

Prénom
1. Rébecca de Daphné du Maurier
2. Vernon Subutex de Virginie Despentes
3. Allo, Dr Laura de Nicole J. Georges
4. Le voyage de Nina de F. Deghelt
5. Charlotte de David Foenkinos
6. Amelia de Kimberly McCreight


 

Lieu
1. La ville orpheline de Victoria Hislop
2. Le livre des Baltimore de Joël Dicker
3. L'auberge de la Jamaïque
         de Daphné du Maurier
4. Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet
5. 
L'enfant de Bruges de Gilbert Sinoué
6. La bibliothèque des cœurs cabossés
       de Katarina Bivald

 

Animal
1. Le grand méchant renard 
       de Benjamin Renner
2. Moby Dick T1 et T2
       de Chabouté
3. Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
      de Harper Lee
4. Six fourmis blanches
     de Sandrine Collette
5. La gazelle d'Hubert Ben Kemoun

 

Objet

1. Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin
2. La chaise numéro 14 de Fabienne Juhel
3. Kaïken de Jean-Christophe Grangé
4. Loup solitaire de Jodi Picoult
5. La lettre oubliée de Nina George
6. Le tableau de Laurence Venturi

 

Couleur
 1. Dans la nuit brune d'Agnès Desarthe
 2. La femme au carnet rouge d'Antoine Laurain 
 
3. Nymphéas noirs de Michel Bussi
 4. La valse des arbres et du ciel
           de Jean-Michel Guenassia 
 5. La rivière noire d'Arnaldur Indridason 

 

Voyage
1. Les arbres voyagent la nuit de Aude Le Corff
2. La fille du train de Paula Hawkins
3. Le bus de Madeleine Robitaille
4. Boussole de Mathias Enard
5. Un paquebot dans les arbres
       de Valentine Goby

 

Spectacle
1. La vie en sourdine de David Lodge
2. Libres sont les papillons
  de Leonard Gershe adapté par E-E Schmitt
3. En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut
4. Le dompteur de lions de Camilla Läckberg
5. L'odeur des planches de Samira Sedira
6. Concerto à la mémoire d'un ange d'E-E Schmitt

 

Lettre isolée
1. 13 à table !

2. A l'intérieur de Jodi Picoult
3. A toi pour l'éternité de Daniel Glattauer
4. A l'abri de rien d'Olivier Adam
5. Face à la mer de Françoise Bourdin
6. A l'orée du verger de Tracy Chevalier

 

Ponctuation
1. L'île aux femmes de Zanzim
2. Un après-midi d'automne
        de Mirhma Kristensen
3. D'après une histoire vraie 
      de Delphine De Vigan
4. La fin d'une imposture
     de Kate O'Riordan
5. Désolée, je suis attendue
        d'Agnès Martin-Lugand

 

Phrase

1. Maman a tort de Michel Bussi
2. Il reste la poussière de Sandrine Collette
3. Tu me trouveras au bout du monde
     de Nicolas Barreau
4. Et tu n'es pas revenu
      de Marceline Loridan-Ivens
5. Tu comprendras quand tu seras grande
      de Virginie Grimaldi

 

Gros mot
1. La maladroite d'Alexandre Seurat
2. Nous les menteurs d'Emily Lockhart
3. L'assassin qui rêvait d'une place au paradis
      de Jonas Jonasson
4. Le temps est assassin
    de Michel Bussi
5. Les désorientés d'Amin Maalouf
6. Mauvaise fille de Justine Levy

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Challenge
commenter cet article

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Au fond de l'eau
  de Paula Hawkins

     

Dans les forêts de Sibérie
   de Sylvain Tesson (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les petites filles  
    de Julie Ewa

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture