29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 05:20
 Quatrième de couverture :
Une petite ville poussiéreuse du sud des Etats-Unis, dans les années trente - et dont Carson McCullers recrée, avec un génie singulier, l'atmosphère de chaleur moite et d'ennui profond - sert de décor à ce roman baigné dans l'angoisse, la violence et la tendresse. Autour de John Singer, le mystérieux sourd-muet, ami dévoué jusqu'à l'obsession d'un Grec obèse et attardé dont il ne supporte pas d'être séparé, gravitent quatre personnages, compagnons improbables, enfermés dans une commune solitude dont ils cherchent désespérément à s'échapper : Mick l'adolescente éprise de musique, Jake le révolutionnaire militant incompris, Copeland le vieux médecin noir aux ambitions déçues, et Biff le cafetier maniaque. Mais la vie ne renonce que rarement à sa cruauté  ordinaire .....

Mon avis :
J'ai eu du mal avec ce livre, tout avait pourtant bien commencé. J'ai découvert les personnages peu à peu avec chacun leurs particularités, la vie dans cette ville du sud des Etats-Unis ça démararrait plutôt bien.
Et puis, je n'avançais plus, je traînais pour le reprendre, j'ai du mal à dire pourquoi, parfois certains livres me font cet effet là.  En y réfléchissant bien je crois que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages sauf peut être à Mick, cette toute jeune fille amoureuse de musique. Voilà je crois que c'est vraiment pour ça que je suis passée à côté de ce livre pourtant reconnu comme une belle oeuvre.

Je l'ai lu dans le cadre du challenge de Boubou  100 ans de littérature américaine.


Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 05:20
Quatrième de couverture :
Sois le bienvenu numéro un.
Au hasard de la toile tu as su te frayer un chemin.
Au hasard du jeu des carrés tu vas appliquer le talion.
Dans le temps tu vas aviver la mémoire des spectres oubliés.
Dans le sang tu vas laisser ton empreinte...

Dans la lignée de Fred Vargas, Christine Adamo nous embarque dans un thriller fascinant et un troublant jeu sur la Toile où l'étude des langues oubliées de l'ancienne Mésopotamie peut se révéler fatale.

Mon avis :
Ce livre m'a été offert par mon mari le jour de mon anniversaire et aussi jour d'ouverture de mon blog, c'était un clin d'oeil par rapport à ce nouveau blog et au temps que je passe sur le web !!!!!!
Mais heureusement pour moi je ne joue pas sur le web et ne pourrait dont être entraînée dans cette histoire.
L'histoire se passe dans le milieu universitaire, en Ecosse puis aux Etats-Unis. Le personnage principal est le doyen de l'université (dans ma tête un doyen est toujours vieux, eh bien non celui-ci ne l'est pas !) divers personnages secondaires gravitent autour de lui, sa secrétaire, sa maîtresse, un flic, une journaliste, le meurtrier.
J'ai bien aimé ce livre car la tension monte progressivement jusqu'à l'aboutissement, la seule chose que je regrette c'est que je croyais que le meurtrier serait un personnage connu auquel on ne s'attendrait pas mais non, on apprend pourquoi ce meurtrier en est arrivé là mais on ne le connaît pas.  

Livre issu de ma

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 20:00

Un tag qui me vient de Liliba qui voudrait connaître 7 choses que j'aime particulièrement.

1. Plonger sous la couette avec mon livre le soir, hmmm ! l'un des très bons moments de la journée.

2. Partir en vacances en amoureux, mais cela n'arrive pas souvent. Snif !

3. La tartiflette !!! Ce n'est pas light du tout mais qu'est ce que c'est bon :)) C'est d'ailleurs parce que ce n'est pas light que c'est aussi bon.

4. Chanter à la chorale ( et papoter avec mes copines au grand désespoir du chef ...)

5. L'aqua-gym, et l'air de rien à force d'y aller ça muscle !!!!!!!

6. Voir un bon film, au ciné ou à la maison.

7. Mon ordinateur : Je ne pourrai plus m'en passer. Il faut dire qu'à l'origine je travaillais dans l'informatique, je ne sais pas si ceci explique cela.

Je vais tenter de trouver quelques blogueuses qui voudront bien reprendre ce tag au vol !
Je pense à : Anne, Maijo, Enna, Diddy, Bladelor, Saxaoul et Gambadou.
Merci d'avance à celles qui accepteront.


Repost 0
Publié par SD49 - dans Tag
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 05:20
  
Quatrième de couverture :
Il me regarde, je suis encore par terre. Comme s'il ne s'était rien passé, il me demande :
- Dis donc, ça fait quoi quand on n'est pas juif ?
- Ça fait qu'on est chrétien catholique.
-. Mais quand on a été juif comme toi, comment on se sent quand on l'est plus ?
Voilà une question que je me suis jamais posée, il m'énerve, mais je répondrai pas. Il ajoute :
- Parce que si t'es pas juif, pourquoi tu te caches comme moi ?

 Été 42. David ne s'en laisse pas raconter. Sa mère, veuve Yourguevitch, a eu l'intelligence de se remarier avec M. Duval. Pour plus de sécurité, elle a fait baptiser David. Elle est formelle. Maintenant, tous les deux sont de vrais français. Ils n'ont rien à craindre ! Il faut juste que David fasse plaisir à sa maman, qu'il ne soit pas un fainéant comme son père, et qu'il devienne ingénieur.
Mais une nuit, cet été-là, des voitures noires et des camions viennent chercher tous les juifs du quartier. Par miracle, David leur échappe. Seul, soudain, son monde s'effondre. Seul, il comprend que sa mère et les adultes lui ont menti. Sur qui pourra-t-il compter désormais, alors qu'il lui faut tout quitter ?...
L'Été chagrin est un premier roman bouleversant. Sans pathos, avec humour, Henri Husetowski brosse le portrait attachant d'un enfant pris dans la tourmente de l'histoire. Un roman fort, pour les adultes comme pour les adolescents.

Mon avis :
J'aime moyennement ce livre car le narrateur est David qui a dix ans et il s'exprime d'une façon vraiment très enfantine, cela me gêne à la lecture.  Je crois que je ne suis plus assez jeune (ou trop vieille ?.....) pour ce genre de ton.
Plusieurs passages m'ont vraiment fait sourire :
"Mr Regala est si vieux que j'ai du mal à croire qu'il soit encore vivant"
"Lui, ça se voit tout de suite qu'il est pas d'ici. Etre noir comme ça, ça peut pas se cacher."
"Elle m' a ouvert la porte... A poil jusqu'aux cheveux qu'elle était ...."
Sa façon de raconter les choses est assez drôle, mais il est quand même drôlement obsédé par son "zizi" pour son âge.
Dans la deuxième moitié du livre, il fait preuve d'une imagination fertile et délirante par rapport aux évènements, il se voit comme un super héros, un super résistant, comme peut l'être un petit garçon de dix ans, dans ses rêves ou dans sa vie, enfin bref dans son monde. Mais au bout d'un moment cela m'a énervée j'aurai juste voulu savoir ce qui se passait tout simplement.
Du coup, je n'ai pas réussi à être vraiment émue par ce petit garçon, ni prise par l'histoire.
Mon impression globale est donc moyenne.
livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com
Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 05:10
Quatrième de couverture :
Imaginez que des émissaires de la Commission européenne sollicitent vos compétences pour résoudre un problème urgent... et top secret.
Imaginez que votre femme soit envoyée sur une île au bout du monde avec un parfait inconnu, et que l'on perde tout contact avec eux.
Imaginez que vous vous retrouviez isolé par une terrifiante tempête au sommet d'une montagne en compagnie de scientifiques mystérieux.
Imaginez que le nombre des tueurs en série ait été multiplié par dix depuis cinquante ans.
Imaginez que ces événements soient liés par la violence des hommes.
Vous n'avez toujours pas peur ?
Vous devriez...

Mon avis :
Sur la couverture du livre il écrit que c'est un roman, je pense que c'est plutôt un thriller d'anticipation. L'histoire se passe en effet dans quelques dizaines d'années. Le ryhtme est très soutenu dès le départ. On alterne les chapitres avec Peter à l'observatoire du Pic du Midi dans les Pyrénées et ceux avec Emma, sa femme, sur une île de la Polynésie française.  Ils sont chercheurs et sont envoyés en mission chacun de leur côté, j'ai bien aimé que cela se passe en France cela change des thrillers américains.  De multiples rebondissements rythment cette histoire sur fond d'écologie, de génétique, d'espionnage.... Une fois ce livre commencé on a du mal à le lâcher, j'ai eu plaisir à le lire même si quelques passages sont vraiment horribles, sanglants, violents, angoissants. Bon, j'arrête sinon vous n'aurez pas envie de le lire et ce n'est pas le but puisque j'ai apprécié ma lecture.

Livre prêté par une amie

Repost 0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 05:30
Quatrième de couverture :
Saint-Jean, c'est un petit village à la dérive, quelque part. On ne part pas de Saint-Jean, et jamais on n'y vient. On y est, on y reste.
Là-bas, rue Principale, les pompes funèbres "Edmond Ganglion & fils" agonisent lentement, et ne comptent plus que deux employés : Georges, un vieux de la vieille, un fossoyeur de la première heure, et Molo, un jeune gars serviable, mais sans expérience. Ganglion s'angoisse, se ronge, et prie que l'été caniculaire finisse par refroidir quelqu'un. Georges s'impatiente, et Molo revâsse. Quelqu'un meurt, finalement, in extremis, et tout commence. 

Mon avis :
Globalement j'ai trouvé ce livre assez bien, même si je n'ai pas été super emballée.
L'idée est originale et on ressent bien l'ambiance de ce petit village.
Les personnages sont un peu bêbêtes, l'histoire un peu momolle, mais alors la dernière page m'a fait éclater de rire !!!!!!! Je ne m'attendais vraiment pas à une chute pareille. Rien que pour ça je n'ai pas regretté de l'avoir lu jusqu'au bout.

Livre conseillé par Liliba lors de son article sur "L'homme que l'on prenait pour un autre" roman écrit par le même auteur.

Livre emprunté à la

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 05:20

 Quatrième de couverture :
J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune.

Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable.
Mon avis : coup-de-coeur.jpg 
C'est l'histoire de Jade et de sa grand-mère qui a quatre-vingts ans, sur un coup de tête Jade part chercher sa Mamoune en Haute-Savoie pour lui éviter le placement en maison de retraite organisé par ses filles. Elle l'emmène chez elle à Paris où elles vivent ensemble.
J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce livre. Il nous parle d'amour, de tendresse, de livres, de lecture, d'écriture, de jeunesse, de vieillesse, de secret, de famille. Jade cherche un sens à sa vie à 30 ans et Mamoune retrouve un sens à la sienne depuis son veuvage grâce à Jade.
L'histoire est pleine de ces petites attentions, j'ai été vraiment très touchée par cette histoire.

"Elle a dérangé un médecin qu'elle connaissait et il ne m'a rien trouvé d'extraordinaire. Une tension un peu basse et de la fatigue. Rien d'anormal à votre âge a-t-il précisé. Je le sais bien, c'est l'âge qui est anormal."
C'est incroyable, cela me fait penser à ma grand-mère dans le même cas de fatigue et le médecin qui lui dit : mais vous oubliez votre âge madame !!!!!  (quand même plus de 90 ans ...)
C'est peut être aussi grâce à mes grands-parents que je suis aussi touchée par ce livre.

"Elle avait accompagné Mamoune jusqu'à son lit, lui avait massé doucement les pieds à l'huile d'amande douce. Elle l'avait aidée à enfiler sa chemise blanche en coton brodé. Chaque geste avait la lenteur de son âge. Et Jade, qui ne savait pas vivre autrement qu'en courant, s'était mise au pas de la tendresse. Elle l'avait serrée dans ses bras et tout ce petit cérémonial, qui ressemblait selon Mamoune à celui d'une reine, avait distillé des minutes d'or sur la nuit à venir."
Que de tendresse !!! j'ai vraiment adoré ce livre !!!!!

Il y aussi dans ce livre le secret de Mamoune : la lecture, qu'elle dévoile à Jade en lui expliquant comment toute sa vie elle a lu en cachette de tous. Et aussi,  Jade qui demande de l'aide à Mamoune pour relire le roman qu'elle a écrit.

Je suis emballée par ce roman, j'ai pourtant eu le coeur serré à la fin mais quelle belle lecture !!!!!


J'ai lu ce livre dans le cadre de ce challenge
et je l'ai choisi dans les coups de coeur de Liliba.
Vous pouvez aussi aller voir chez BOB pour savoir qui a aimé ce livre .


Livre emprunté à la

Repost 0
Publié par SD49 - dans J'ai adoré
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 21:00

Et voilà un tag spécial automne qui m'a été proposé par Cynthia et que j'accepte avec plaisir.
Le tag consiste à citer
7 choses qui feront vibrer mon automne.
Je vais vous les citer dans l'ordre dans lequel ces choses me sont venues à l'esprit.

1. Mon blog !!!! bien sûr
Activité phare du moment puisque je l'ai créé le 30 Septembre et que depuis, je m'amuse beaucoup. Je participe à des tags .... des challenges.....  un swap  ....... des livres voyageurs .... bon c'est déjà pas mal en si peu de temps.
Je publie des billets assez régulièrement. Dès que j'ai lu un livre j'essaie de préparer un billet dans la foulée et je le programme pour ne pas être prise de court, j'aime en avoir quelques uns prêts d'avance.
Et puis tout le monde est sympa dans ce petit monde des blogs de lecture, je ne regrette pas du tout de m'être lancée dans cette aventure.

2. Le coin du feu
J'aime cette saison car on recommence à faire du feu dans la cheminée, le feu qui crépite est un son très agréable. Je suis assez frileuse (bien qu'originaire du nord !) et j'adore m'installer au coin du feu avec mon livre, un thé et du calme (pour ce dernier point ce n'est pas toutjours une réussite !).
Un de mes fils adore ça également et c'est souvent lui qui propose d'en allumer un, à ce rythme là je ne sais pas si on va tenir tout l'hiver avec nos 2 stères. 


3. Les projets de vacances
On commence à y penser pour les vacances de printemps, on aimerait faire quelque chose d'un peu exceptionnel tous ensemble (tous les 6 quoi !)  pour fêter notre anniversaire de mariage en avance (ce sera en juin).
Un critère important pour moi c'est que, pour une fois, il n'y ait pas de question d'intendance, donc pension complète pour toute la famille. Pour la direction que nous prendrons c'est à l'étude, j'aimerais aussi qu'il fasse beau et un peu chaud !!!!   


4. Les travaux du tramway
Alors ça, ce n'est pas une mince affaire. Nous habitons sur la future ligne du tramway qui est actuellement en construction, il va passer juste devant chez nous. Ce sera super pratique mais pour l'instant ce n'est pas toujours facile. En ce moment nous devons nous garer sur un petit parking en face de chez nous, on a de la chance il n'est vraiment pas loin. Mais la galère, c'est pour décharger les courses, une famille de 6 ça mange !!!!!!
Alors voici ma technique : Je fais un trajet avec un sac de courses dans chaque main, puis je prends la brouette et je retourne à la voiture chercher tout le reste. C'est la meilleure solution que nous ayons trouvée pour éviter plein de trajets voiture-maison.  Cela fait bien rire les gars du chantier quand ils me voient passer. Ils me proposent leur aide mais je suis grande et costaud non mais alors !!!!!!
Sans rire, nous ne sommes ni vieux, ni handicapés donc cela se passe plutôt bien pour nous.

5. Les soupes
J'aime bien faire des soupes, je trouve que c'est un bon repas pour le soir. Je fais parfois des essais plus ou moins appréciés par la famille. Mais j'aime changer les ingrédients pour ne pas manger toutjours la même chose.
Je n'en fais qu'en automne et en hiver, ou parfois des soupes glacées en été.

6. Sortie entre filles
Depuis 5 ans environ, nous nous faisons entre amies une petite sortie chez Ikea début décembre en général. C'est une journée TRES sympathique, nous arrivons à l'ouverture du magasin et y faisons nos emplettes tranquillement. Pas trop volumineuses quand même les emplettes car nous sommes déjà 5 ou 6 dans la voiture !!!!! Après avoir fait chauffer "un peu" la carte bleue nous allons déjeuner à la cafétéria pour nous reposer après cette épreuve. Ensuite, petit tour dans la galerie marchande et visite du centre culturel de "Tonton Edouard" pour acheter quelques livres, plusieurs de ces amies font aussi partie de mon club lecture de copines ! Puis retour pas trop tardif pour être à l'heure à la sortie de l'école, quoique cette année on pourra rentrer un peu plus tard les plus jeunes de nos enfants sont entrés au collège. YES !

7. Fêtes de fin d'année
Pour le dernier point, j'ai eu un peu de mal à trouver une idée. Alors, peut-être la préparation de Noël, on commence à y penser, à s'organiser avec les deux familles, à réfléchir aux présents en fonction de chaque personne. Pour l'instant il semblerait qu'on fasse réunion de famille de mon côté le dimanche avant Noël chez ma soeur avec mes parents (dommage l'autre ne sera pas là elle sera au soleil la veinarde!), le 24-25 chez nous avec mes parents, et ensuite nous remonterons sans doute dans le Nord dans ma belle-famille (oui Liliba j'essaierai de trouver un créneau pour qu'on fasse connaissance pour de vrai !) et aussi pour voir mes grands-parents qui sont très âgés mais qui sont toujours contents d'avoir de la visite.

Voila, c'est fait !!!!!! J'ai bien aimé ce tag et je n'ai pas eu trop de mal à le faire. Vraiment je m'amuse bien avec ce blog !

Bon maintenant passons aux choses sérieuses il faut que je désigne des personnes pour prendre la suite, si elles l'acceptent, je désigne :
Liliba, La Pyrénéenne, Brize, Cathulu, Papillon, Karine et Val
Si cela vous fait plaisir bien sûr !!!! cela me fera plaisir en tous cas !!!!

Repost 0
Publié par SD49 - dans Tag
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 05:20

Quatrième de couverture :
Un dimanche de mars 1996, en Argentine, deux femmes que tout oppose se remémorent le fil de leur destin tandis qu'elles préparent, chacune de leur côté, une fête d'anniversaire.
Ernestina est une provinciale, retraitée, dont le fils a disparu pendant la dictature. Violetta est une bourgeoise d'une quarantaine d'années, mariée à un militaire. Rien ne rapproche ces deux femmes sinon la jeune fille qu'elles attendent désespérément pour souffler avec elle ses 18 bougies. Pour Ernestina, il s'agit de Rosa, la petite-fille qu'elle a tant cherchée. Pour Violetta, il s'agit de Malvina, l'enfant qu'elle s'est appropriée.
Une enfant, deux prénoms : les deux versants d'une seule histoire, la fêlure d'un pays.

Mon avis :
C'est un livre fort, les chapitres parlent en alternance d'Ernestina et de Violetta. J'ai été très touchée par l'histoire d'Ernestina dont le fils a disparu un soir de Noël. On lui dit qu'il a été libéré mais elle ne le voit pas revenir, alors elle l'attend jusqu'à ce que l'idée de sa mort fasse son chemin dans son esprit, sans savoir ce qui lui est vraiment arrivé. Elle imagine toutes les façons dont il a pu mourir. Son fils avait été arrêté avec sa jeune femme enceinte. Persuadée qu'un petit garçon est né, Ernestina regarde les enfants qu'elle croise pour essayer d'y trouver une ressemblance avec son fils.
Pour Violetta, j'ai eu plus de mal à m'émouvoir de son histoire et de celle de son mari,  pour avoir un bébé ils ont fait quelque chose de terrible. Et même si un désir d'enfant est très fort, comment peut on en arriver là ? Violetta est néanmoins hantée par cette femme, la mère de sa fille, la perrita.
Ce livre parle aussi de la relation très forte de ces deux femmes avec leur père.
Beaucoup de relations filiales donc, dans ce livre qui ne laisse pas indifférent.

294  pages très attachantes pour Cuné
Un très beau moment de lecture pour Antigone
Roman sensible et chaleureux pour Cathulu

Livre emprunté à la
Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 10:32
Voici un petit jeu que j'ai vu chez Enna, l'auto portrait du jeudi.

Le principe du Self Portrait Thursday, c'est de prendre une photo sur laquelle on apparaît (un peu ou beaucoup...comme on veut) en respectant une contrainte donnée sur le site.  Cliquez ici pour avoir les explications et les règles.

Ce mois-ci, la contrainte est : A POIS

Je n'ai pas grand chose à pois chez moi, alors en fouillant partout j'ai quand même fini par trouver des pois.
Je n'ai pas eu le courage de me changer pour enfiler la tenue !!!!

Repost 0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Nuit
  de Bernard Minier  

 

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les orages de l'été
    de Tamara McKinley

 

Fidèle au poste 
   d'Amélie Antoine

 

Le sourire des femmes 
    de Nicolas Barreau

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture