19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 05:30
Quatrième de couverture :
Saint-Jean, c'est un petit village à la dérive, quelque part. On ne part pas de Saint-Jean, et jamais on n'y vient. On y est, on y reste.
Là-bas, rue Principale, les pompes funèbres "Edmond Ganglion & fils" agonisent lentement, et ne comptent plus que deux employés : Georges, un vieux de la vieille, un fossoyeur de la première heure, et Molo, un jeune gars serviable, mais sans expérience. Ganglion s'angoisse, se ronge, et prie que l'été caniculaire finisse par refroidir quelqu'un. Georges s'impatiente, et Molo revâsse. Quelqu'un meurt, finalement, in extremis, et tout commence. 

Mon avis :
Globalement j'ai trouvé ce livre assez bien, même si je n'ai pas été super emballée.
L'idée est originale et on ressent bien l'ambiance de ce petit village.
Les personnages sont un peu bêbêtes, l'histoire un peu momolle, mais alors la dernière page m'a fait éclater de rire !!!!!!! Je ne m'attendais vraiment pas à une chute pareille. Rien que pour ça je n'ai pas regretté de l'avoir lu jusqu'au bout.

Livre conseillé par Liliba lors de son article sur "L'homme que l'on prenait pour un autre" roman écrit par le même auteur.

Livre emprunté à la

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 05:20

 Quatrième de couverture :
J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune.

Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable.
Mon avis : coup-de-coeur.jpg 
C'est l'histoire de Jade et de sa grand-mère qui a quatre-vingts ans, sur un coup de tête Jade part chercher sa Mamoune en Haute-Savoie pour lui éviter le placement en maison de retraite organisé par ses filles. Elle l'emmène chez elle à Paris où elles vivent ensemble.
J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce livre. Il nous parle d'amour, de tendresse, de livres, de lecture, d'écriture, de jeunesse, de vieillesse, de secret, de famille. Jade cherche un sens à sa vie à 30 ans et Mamoune retrouve un sens à la sienne depuis son veuvage grâce à Jade.
L'histoire est pleine de ces petites attentions, j'ai été vraiment très touchée par cette histoire.

"Elle a dérangé un médecin qu'elle connaissait et il ne m'a rien trouvé d'extraordinaire. Une tension un peu basse et de la fatigue. Rien d'anormal à votre âge a-t-il précisé. Je le sais bien, c'est l'âge qui est anormal."
C'est incroyable, cela me fait penser à ma grand-mère dans le même cas de fatigue et le médecin qui lui dit : mais vous oubliez votre âge madame !!!!!  (quand même plus de 90 ans ...)
C'est peut être aussi grâce à mes grands-parents que je suis aussi touchée par ce livre.

"Elle avait accompagné Mamoune jusqu'à son lit, lui avait massé doucement les pieds à l'huile d'amande douce. Elle l'avait aidée à enfiler sa chemise blanche en coton brodé. Chaque geste avait la lenteur de son âge. Et Jade, qui ne savait pas vivre autrement qu'en courant, s'était mise au pas de la tendresse. Elle l'avait serrée dans ses bras et tout ce petit cérémonial, qui ressemblait selon Mamoune à celui d'une reine, avait distillé des minutes d'or sur la nuit à venir."
Que de tendresse !!! j'ai vraiment adoré ce livre !!!!!

Il y aussi dans ce livre le secret de Mamoune : la lecture, qu'elle dévoile à Jade en lui expliquant comment toute sa vie elle a lu en cachette de tous. Et aussi,  Jade qui demande de l'aide à Mamoune pour relire le roman qu'elle a écrit.

Je suis emballée par ce roman, j'ai pourtant eu le coeur serré à la fin mais quelle belle lecture !!!!!


J'ai lu ce livre dans le cadre de ce challenge
et je l'ai choisi dans les coups de coeur de Liliba.
Vous pouvez aussi aller voir chez BOB pour savoir qui a aimé ce livre .


Livre emprunté à la

Repost 0
Publié par SD49 - dans J'ai adoré
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 21:00

Et voilà un tag spécial automne qui m'a été proposé par Cynthia et que j'accepte avec plaisir.
Le tag consiste à citer
7 choses qui feront vibrer mon automne.
Je vais vous les citer dans l'ordre dans lequel ces choses me sont venues à l'esprit.

1. Mon blog !!!! bien sûr
Activité phare du moment puisque je l'ai créé le 30 Septembre et que depuis, je m'amuse beaucoup. Je participe à des tags .... des challenges.....  un swap  ....... des livres voyageurs .... bon c'est déjà pas mal en si peu de temps.
Je publie des billets assez régulièrement. Dès que j'ai lu un livre j'essaie de préparer un billet dans la foulée et je le programme pour ne pas être prise de court, j'aime en avoir quelques uns prêts d'avance.
Et puis tout le monde est sympa dans ce petit monde des blogs de lecture, je ne regrette pas du tout de m'être lancée dans cette aventure.

2. Le coin du feu
J'aime cette saison car on recommence à faire du feu dans la cheminée, le feu qui crépite est un son très agréable. Je suis assez frileuse (bien qu'originaire du nord !) et j'adore m'installer au coin du feu avec mon livre, un thé et du calme (pour ce dernier point ce n'est pas toutjours une réussite !).
Un de mes fils adore ça également et c'est souvent lui qui propose d'en allumer un, à ce rythme là je ne sais pas si on va tenir tout l'hiver avec nos 2 stères. 


3. Les projets de vacances
On commence à y penser pour les vacances de printemps, on aimerait faire quelque chose d'un peu exceptionnel tous ensemble (tous les 6 quoi !)  pour fêter notre anniversaire de mariage en avance (ce sera en juin).
Un critère important pour moi c'est que, pour une fois, il n'y ait pas de question d'intendance, donc pension complète pour toute la famille. Pour la direction que nous prendrons c'est à l'étude, j'aimerais aussi qu'il fasse beau et un peu chaud !!!!   


4. Les travaux du tramway
Alors ça, ce n'est pas une mince affaire. Nous habitons sur la future ligne du tramway qui est actuellement en construction, il va passer juste devant chez nous. Ce sera super pratique mais pour l'instant ce n'est pas toujours facile. En ce moment nous devons nous garer sur un petit parking en face de chez nous, on a de la chance il n'est vraiment pas loin. Mais la galère, c'est pour décharger les courses, une famille de 6 ça mange !!!!!!
Alors voici ma technique : Je fais un trajet avec un sac de courses dans chaque main, puis je prends la brouette et je retourne à la voiture chercher tout le reste. C'est la meilleure solution que nous ayons trouvée pour éviter plein de trajets voiture-maison.  Cela fait bien rire les gars du chantier quand ils me voient passer. Ils me proposent leur aide mais je suis grande et costaud non mais alors !!!!!!
Sans rire, nous ne sommes ni vieux, ni handicapés donc cela se passe plutôt bien pour nous.

5. Les soupes
J'aime bien faire des soupes, je trouve que c'est un bon repas pour le soir. Je fais parfois des essais plus ou moins appréciés par la famille. Mais j'aime changer les ingrédients pour ne pas manger toutjours la même chose.
Je n'en fais qu'en automne et en hiver, ou parfois des soupes glacées en été.

6. Sortie entre filles
Depuis 5 ans environ, nous nous faisons entre amies une petite sortie chez Ikea début décembre en général. C'est une journée TRES sympathique, nous arrivons à l'ouverture du magasin et y faisons nos emplettes tranquillement. Pas trop volumineuses quand même les emplettes car nous sommes déjà 5 ou 6 dans la voiture !!!!! Après avoir fait chauffer "un peu" la carte bleue nous allons déjeuner à la cafétéria pour nous reposer après cette épreuve. Ensuite, petit tour dans la galerie marchande et visite du centre culturel de "Tonton Edouard" pour acheter quelques livres, plusieurs de ces amies font aussi partie de mon club lecture de copines ! Puis retour pas trop tardif pour être à l'heure à la sortie de l'école, quoique cette année on pourra rentrer un peu plus tard les plus jeunes de nos enfants sont entrés au collège. YES !

7. Fêtes de fin d'année
Pour le dernier point, j'ai eu un peu de mal à trouver une idée. Alors, peut-être la préparation de Noël, on commence à y penser, à s'organiser avec les deux familles, à réfléchir aux présents en fonction de chaque personne. Pour l'instant il semblerait qu'on fasse réunion de famille de mon côté le dimanche avant Noël chez ma soeur avec mes parents (dommage l'autre ne sera pas là elle sera au soleil la veinarde!), le 24-25 chez nous avec mes parents, et ensuite nous remonterons sans doute dans le Nord dans ma belle-famille (oui Liliba j'essaierai de trouver un créneau pour qu'on fasse connaissance pour de vrai !) et aussi pour voir mes grands-parents qui sont très âgés mais qui sont toujours contents d'avoir de la visite.

Voila, c'est fait !!!!!! J'ai bien aimé ce tag et je n'ai pas eu trop de mal à le faire. Vraiment je m'amuse bien avec ce blog !

Bon maintenant passons aux choses sérieuses il faut que je désigne des personnes pour prendre la suite, si elles l'acceptent, je désigne :
Liliba, La Pyrénéenne, Brize, Cathulu, Papillon, Karine et Val
Si cela vous fait plaisir bien sûr !!!! cela me fera plaisir en tous cas !!!!

Repost 0
Publié par SD49 - dans Tag
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 05:20

Quatrième de couverture :
Un dimanche de mars 1996, en Argentine, deux femmes que tout oppose se remémorent le fil de leur destin tandis qu'elles préparent, chacune de leur côté, une fête d'anniversaire.
Ernestina est une provinciale, retraitée, dont le fils a disparu pendant la dictature. Violetta est une bourgeoise d'une quarantaine d'années, mariée à un militaire. Rien ne rapproche ces deux femmes sinon la jeune fille qu'elles attendent désespérément pour souffler avec elle ses 18 bougies. Pour Ernestina, il s'agit de Rosa, la petite-fille qu'elle a tant cherchée. Pour Violetta, il s'agit de Malvina, l'enfant qu'elle s'est appropriée.
Une enfant, deux prénoms : les deux versants d'une seule histoire, la fêlure d'un pays.

Mon avis :
C'est un livre fort, les chapitres parlent en alternance d'Ernestina et de Violetta. J'ai été très touchée par l'histoire d'Ernestina dont le fils a disparu un soir de Noël. On lui dit qu'il a été libéré mais elle ne le voit pas revenir, alors elle l'attend jusqu'à ce que l'idée de sa mort fasse son chemin dans son esprit, sans savoir ce qui lui est vraiment arrivé. Elle imagine toutes les façons dont il a pu mourir. Son fils avait été arrêté avec sa jeune femme enceinte. Persuadée qu'un petit garçon est né, Ernestina regarde les enfants qu'elle croise pour essayer d'y trouver une ressemblance avec son fils.
Pour Violetta, j'ai eu plus de mal à m'émouvoir de son histoire et de celle de son mari,  pour avoir un bébé ils ont fait quelque chose de terrible. Et même si un désir d'enfant est très fort, comment peut on en arriver là ? Violetta est néanmoins hantée par cette femme, la mère de sa fille, la perrita.
Ce livre parle aussi de la relation très forte de ces deux femmes avec leur père.
Beaucoup de relations filiales donc, dans ce livre qui ne laisse pas indifférent.

294  pages très attachantes pour Cuné
Un très beau moment de lecture pour Antigone
Roman sensible et chaleureux pour Cathulu

Livre emprunté à la
Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 10:32
Voici un petit jeu que j'ai vu chez Enna, l'auto portrait du jeudi.

Le principe du Self Portrait Thursday, c'est de prendre une photo sur laquelle on apparaît (un peu ou beaucoup...comme on veut) en respectant une contrainte donnée sur le site.  Cliquez ici pour avoir les explications et les règles.

Ce mois-ci, la contrainte est : A POIS

Je n'ai pas grand chose à pois chez moi, alors en fouillant partout j'ai quand même fini par trouver des pois.
Je n'ai pas eu le courage de me changer pour enfiler la tenue !!!!

Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 20:00
Et voilà, ça devait arriver !!!!!!  Me voilà taguée par La Pyrénéenne.

Mode d'emploi : il faut taguer en couleur !!! Chaque participant doit rester dans la couleur qui lui a été attribuée. Mettre un lien sur votre blog vers celui de votre gentil(l)e tagueu(r)se. Chercher, trouver, photographier 7 choses que vous possédez chez vous , sur votre blog ou vos photos de vacances et qui ont cette couleur ... Publier ces photos (montage ou pas) sur votre blog perso. Choisir à votre tour 7 pôôôvres victimes et les taguer !

Dans sa grannnnnde bonté elle me laisse le choix de la couleur : je choisis donc le
vert
Ce n'est pourtant pas ma couleur préférée mais je m'aperçois que cette couleur est facile à trouver chez moi.

nullnull




















Et voilà pour ce tag en vert, j'ai bien apprécié de participer à ce premier tag, il ne faut pas réfléchir, il faut juste prendre quelques photos !!!!
Donc, merci Véronique pour ce"baptême" du tag.
Pour la suite, sont nominées (si elle le veulent bien !!!!)
Tamara, Cuneipage, Emeraude, Theoma, Keisha  et Cynthia dans la couleur de leur choix.
Il me semble que vous ne l'avez pas encore fait (si je ne me trompe pas)!
Repost 0
Publié par SD49 - dans Tag
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 05:20

   
Quatrième de couverture :
Dans un petit village de la côte bretonne, chaque nuit, les enfants Guérindel, Benoît, Lunaire, Guinoux et le petit Samson, sont en proie à des cauchemars terrifiants qu'ils taisent à leurs parents… Enogat, leur mère, a toujours interdit à ses quatre fils d'approcher le bord de l'eau. Est-ce seulement pour les protéger des dangers de la nature ? Ou d'une autre menace qui ne dit pas son nom ? Entre conte fantastique et roman d'initiation, L'Ancre des rêves sonde le mystère des peurs d'enfant.

Mon avis :
Les quatre frères de cette famille font des cauchemars, même le petit dernier qui a deux ans commence à se réveiller la  nuit en pleurant. L'un des garçons mène l'enquête sur son rêve pour savoir si les gens qu'il voit dans ses songes ont vraiment existé. Et quand la nuit revient il voudrait bien influencer les évènements qui se passent dans son cauchemar. On le suit avec impatience dans ses recherches.
Ce livre entre rêve et réalité nous emmène à la suite de ces garçons, on est plongé dans un monde mystérieux et fascinant.  On sent qu'il y a une raison à tout ça mais laquelle ???? Il semblerait que leur mère ait un secret qui nous sera dévoilé peu à peu.
L'auteur nous emmène dans les campagnes de pêche jusqu'à Terre-Neuve, dans les tranchées de la guerre 14-18, dans les souvenirs de personnages secondaires, tout est très bien décrit.
Je me suis plongée rapidement dans cette histoire, sans avoir envie d'en sortir, en frémissant en même temps que les enfants, en étant impatiente de ce qui allait être découvert. 
J'y ai retrouvé des sensations que je peux avoir certaines fois en rêvant, quand je veux crier et que je n'y arrive pas, par exemple. 
J'ai beaucoup aimé cette ambiance mystérieuse et même un peu inquiétante. Je me suis attachée à tous ces personnages, petits ou grands, jeunes ou vieux.
Un livre que j'ai dévoré très vite......trop vite !

 Ce livre m'a été envoyé par Bladelor comme livre voyageur. Un grand merci pour cette bonne lecture.

Pour connaître des avis d'autres blogueurs vous pouvez aller voir chez BOB

Repost 0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 05:30

Le scrapbooking est une activité que je pratique depuis l'année 2002. J'ai commencé par une après-midi découverte chez une amie avec une animatrice qui nous a montré les bases de ce loisir créatif.
Le principe c'est de réaliser des albums photos en faisant des mises en page agrémentées de décorations, de papier fantaisie, de découpages, de textes, de couleurs. Après, c'est à chacun de créer et d'inventer ses pages.















Dès le départ on peut créer de jolies pages avec peu de matériel : papiers de couleur, ciseaux cranteurs, perforatrices, feutres fins de couleur ... Avec le temps je m'équipe un peu plus d'année en année : des gabarits, de la craie, de l'encre.















Nous essayons de nous retrouver à plusieurs amies chaque semaine pour en faire ensemble, cela nous motive. Je ne sais pas si j'en ferai encore si j'étais toute seule dans mon coin. De plus les idées des unes servent parfois aux autres, les conseils que nous nous donnons sont toujours les bienvenus.
Un moment très agréable où nous en profitons bien sûr pour papoter de choses et d'autres, ce qui fait aussi partie du plaisir que nous prenons à cette activité.















C'est très amusant  de se replonger dans des moments de vacances, de fêtes, de famille ou autre en travaillant sur nos photos.















Depuis 2002 je fais mes albums en scrapbooking mais je n'ai pas le temps de remanier tous les autres.
L'année dernière a été occupée principalement par la réalisation d'un album pour les 18 ans de ma fille aînée.  C'était très long mais très sympa à faire et elle est contente du résultat .... et moi aussi !!!!!

Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 05:30
 Quatrième de couverture :
A vingt ans, Elodie est insouciante comme sa mère, pianiste réputée pour son talent et sa fantaisie. La maladie d'Alzheimer va faire une entrée grimaçante dans leur existence. Une grimace parfois odieuse, souvent comique, toujours attachante. Mais Elodie n'a pas dit son dernier mot.
A grand renfort de torpilles d'imagination et de rafales d'amour, avec " cette bonne vieille rage qui vous rend invincible et vous défend de craquer ", la jeune fille nargue le mal qui atteint sa mère. Bientôt déboule Rosita, Cap-Verdienne ahurissante, dame de compagnie bourrée de malice et d'humanité. Avec Boris, le brillant chef d'orchestre, qui n'arrive à dire " je t'aime " qu'à sa baguette mais sera toujours là pour " sa " pianiste, ils forment un étrange quatuor où les interprètes réinventent à leur façon la partition du bonheur. Un livre généreux, bouleversant et tendre.

Mon avis :
J'ai aimé ce livre sensible sur la façon de vivre avec la maladie d'Alzheimer.  Le piano désaccordé c'est cette maman pianiste atteinte de cette maladie terrible contre laquelle on ne peut pas grand chose.
A grand renfort d'amour et d'un petit grain de folie sa fille veut lui donner une fin de vie digne d'un conte de fées. Elle s'ingénie à trouver plein de choses fantaisistes à vivre avec sa maman avant qu'elle soit totalement dépendante et ne puisse plus rien faire. Avec l'aide de Rosita cette noire sans-papiers débordante d'amour,  elle arrive à entourer sa maman d'étincelles de bonheur.

J'ai acheté ce livre en même temps que six autres à la braderie de la bibliothèque, tous les ouvrages étaient vendus 1 euro. Pourquoi se priver ????

Livre issu de ma
Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 05:30


Quatrième de couverture :
Les Sertilanges coulent  des jours heureux en Provence. Le père travaille au bureau de poste municipal cependant que la mère s'occupe de leurs trois enfants, deux adolescents turbulents et une adorable chipie de dix ans, la narratrice de l'histoire, Zoé. Mais la promotion à Paris du chef de famille vient bientôt rompre le charme de cette vie paisible.
D'autant qu'une catastrophe s'abat sur le foyer des néo-Parisiens peu de temps après leur emménagement : l'antique téléviseur choisit de rendre l'âme à l'heure fatidique de la finale de "Regardez-les vivre", l'émission de télé-réalité préférée de toute la famille... La maman de Zoé trouve aussitôt la parade. Il suffit de se poster à la fenêtre pour suivre discrètement la retransmission sur l'écran des voisins. Armée de jumelles, la mère de famille en vient bientôt à épier jour et nuit les faits et gestes des habitants de l'immeuble d'en face, à les imiter et, au final, à vivre sa vie par procuration, délaissant peu à peu ses enfants et entraînant son mari sur une pente vertigineuse
.

Mon avis :
Au début du livre, on découvre une famille tout à fait normale jusqu'à cette fameuse panne de télé. Alors là ça dérape et pas qu'un peu. Enfin, ce sont les parents qui dérapent et qui sont pris dans un engrenage car leurs enfants ont bien les pieds sur terre. Ils sont sympas ces enfants qui voudraient juste avoir une nouvelle télé et des parents "comme tout le monde, c'est à dire parfois cool, parfois lourds ... normaux quoi". C'est ainsi que la narratrice présente ses parents au début du livre.
C'est une histoire amusante qu'on lit en se demandant si on pourrait vraiment en arriver là. Je ne veux pas dire jusqu'où ils vont pour ne pas trop en dévoiler, cela enlèverait un peu de la découverte à la lecture de ce livre.
Le seul bémol, c'est l'écriture sans négation sous prétexte sans doute que Zoé a dix ans : "Je savais pas encore à quel point ..... à dix ans ça compte pas ......" un petit "ne" pour les phrases négatives n'aurait pas nuit au ton de la narratrice. Cela m'a un peu gênée.
J'ai lu ce livre avec plaisir, la façon de traiter le sujet est originale, et le titre bien trouvé, cela va vraiment leur coûter cher.

J'ai reçu ce livre grâce au partenariat avec les éditions Robert Laffont sur le site de BOB  

 Le partenariat sur BOB permet de recevoir un livre offert par un éditeur (Merci Mr l'éditeur) avec en contrepartie une critique sur mon blog.

Repost 0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Dans les prairies étoilées
    de Marie-Sabine Roger   

 

Un appartement à Paris
   de Guillaume Musso (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Dans les prairies étoilées    
    de Marie-Sabine Roger

 

Sauveur et fils saison 3
     de Marie-Aude Murail

 

BD

Boule à zéro T4 Docteur Zita
   de Ernst et Zidrou

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture