17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 04:20
Olive Kitteridge Quatrième de couverture : 
Olive est l’épouse du pharmacien de Crosby, une petite ville côtière du Maine. Elle a un fils, Christopher, qu’elle étouffe. Et c’est aussi un professeur de mathématiques brutal et tyrannique, capable, pourtant, d’élans de bonté. Personnalité hors normes, a priori peu aimable, mais ô combien attachante, Olive traverse cette fresque polyphonique où les destins des habitants de Crosby – héros ordinaires – s’entremêlent sur une période de trente ans .
Salué outre-Atlantique pour la virtuosité de sa construction et la finesse de son ton, Olive Kitteridge s’inscrit dans la lignée de romans comme Le cœur est un chasseur solitaire, de Carson McCullers, ou Les Corrections, de Jonathan Franzen.

Mon avis : 
Olive Kitteridge ? Il n'en a pas été beaucoup question dans le premier tiers de ce livre avant que j'abandonne ma lecture.

Ce livre est écrit sous forme de différents tableaux qui se passent dans la même ville, avec des personnages différents, mais cette fameuse Olive je l'attends toujours !

Pas tellement de liens entre les différentes histoires, j'ai trouvé que c'était assez décousu et je n'ai pas réussi à m'accrocher pour aller plus loin que 150 pages.

Dommage car la plume de l'auteur est plutôt agréable à lire et je pensais aimer ce livre car j'ai vraiment apprécié le premier chapitre sur le pharmacien, l'époux d'Olive.

Livre du prix des lecteurs
  du Livre de Poche
Prix des lecteurs 2012
Petit bac 2012
    Catégorie végétal

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans Je n'ai pas pu finir
commenter cet article

commentaires

katell 14/06/2012 20:23

j'ai adoré ce roman doux amer...et pourtant je n'aime pas les nouvelles généralement (ce livre est construit un peu de cette façon).

Sandrine(SD49) 15/06/2012 07:38



Et moi j'attendais de découvrir Olive qui apparait peu dans les pages que j'ai lues



denis 22/04/2012 09:04

je l'ai lu en entier et est fait un article sur mon blog
c'est un "coup de coeur" pour moi, malgré la narration hachée
mais si tu as lu "les imperfectionnistes", c'est dans le même veine, ce qui semble petre une "mode littéraire" depuis quelques années de fragmenter la narration*
j'avoue ne pas être déçu de ces deux livres toutefois

Sandrine(SD49) 22/04/2012 09:14



Je publie mon avis sur Les imperfectionnistes demain, et il m'a plu alors que je pensais détester ...



Mélo 20/04/2012 18:36

Ha mais je suis bien de cet avis !

Sandrine(SD49) 21/04/2012 21:30



cool ! 



Mélo 19/04/2012 20:13

Ha zut ! Je l'ai acheté récemment, je verrai bien :)

Sandrine(SD49) 20/04/2012 18:11



Ah, mais ce n 'est pas parce que je ne l'ai pas aimé que tu ne l'aimeras pas et heureusement



Canel 18/04/2012 20:02

oups : lire je m'autorise" !! ;-)

Sandrine(SD49) 18/04/2012 20:22



J'avais compris ;-)



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Les lettres de Rose
    de Clarisse Sabard

 

Un appartement à Paris
   de Guillaume Musso (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Hortense     
    de Jacques Expert

 

Cœur-Naufrage
  de Delphine Bertholon

 

DVD

Memento    

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture