30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 23:05
Nos etoiles contraires Résumé :
Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.
Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. 

Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis :
Ce livre m'a fait passer du sourire aux larmes mais j'ai souri plus souvent heureusement.
J'ai beaucoup aimé le ton employé par Hazel pour parler de la maladie, pas de tabou, beaucoup de franchise et de l'humour à revendre. Elle est capable de profiter de la vie alors qu'elle sait que celle-ci sera courte et que ce n'est pas facile de vivre reliée en permanence à une bouteille d'oxygène.
Sa rencontre avec Augustus lui (leur) fait vivre une relation exceptionnelle emprunte de respect et d'amour. Ils s'adaptent chacun à l'état de santé fluctuant de l'autre. 

"On est restés silencieux un moment, puis Gus a dit :
- Parfois, cette balançoire me manque.
- Celle qui était dans mon jardin ?
- Oui. Je suis tellement nostalgique que je suis capable de regretter une balançoire qui n'a jamais connu mon derrière.
- La nostalgie est un effet secondaire du cancer, ai-je dit. 
- Non, la nostalgie est un effet secondaire de mourir, a-t-il répliqué." p. 247

Certains passages sont bien sûrs très émouvants, j'ai été très touchée par ce que vivent ces adolescents mais également par leurs parents.

La partie que j'ai moins aimée est celle concernant le projet évoqué dans la quatrième de couverture, cela m'a paru un peu moins réaliste que le reste. Ce sera mon seul bémol.

D'autres personnages sont également très touchants notamment Isaac qui perd la vue à cause de son cancer et sa copine qui le laisse tomber, ceci est une autre conséquence de la maladie de même que de perdre contact avec les amis qui s'éloignent.

Un livre sur un sujet fort qui est bien traité sans ton larmoyant mais au contraire avec humour et des personnages prenant la vie qui leur reste à bras le corps.

 

De cet auteur j'avais déjà lu mais pas trop aimé Qui es-tu Alaska ?

 

Livre prêté par LaSardine : Merci !
   PERSO1.gif   

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

Au fait, somaja 16/04/2013 10:23

Je note, ça fait plusieurs beaux billets que je lis sur ce roman et vous me donnez vraiment envie de le découvrir.

Sandrine(SD49) 17/04/2013 08:15



Il en vaut la peine



Alex-Mot-à-Mots 02/04/2013 16:07

Encore une lectrice conquise....

Sandrine(SD49) 02/04/2013 21:39



Pas un coup de coeur mais une belle lecture



lasardine 01/04/2013 21:14

çaroule!

Sandrine(SD49) 02/04/2013 21:38



L'enveloppe est prête et part demain ou jeudi



lasardine 01/04/2013 17:43

c'est vrai que c'est bien traité!!
et de rien!;)

Sandrine(SD49) 01/04/2013 18:49



Je le fais repartir cette semaine, promis !



Cyru 01/04/2013 17:19

Désolée de n'avoir l'enthousiasme de tous les bloggeurs, en effet, j'avais lu tellement d'avis formidables que j'ai été non pas déçue, mais je n'ai absolument pas craquée, même pas une petite larme
alors que je pleure plutôt trop facilement. je ne me reconnais pas.

Sandrine(SD49) 01/04/2013 18:49



C'est effectivement le problème quand on lit trop d'avis très enthousiastes, cela me fait la même chose parfois, et c'est très décevant



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Comment vivre en héros ?
  de Fabrice Humbert

 

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les orages de l'été
    de Tamara McKinley

 

Fidèle au poste 
   d'Amélie Antoine

 

Le sourire des femmes 
    de Nicolas Barreau

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture