12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 05:20
Les vacances d'un serial killer Quatrième de couverture :
Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamiry Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane. Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s'enfuit. 

Furieux, Alfonse s'arrête dans un snack pour s'enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s'amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. À l'arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l'écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer... Une comédie décapante, teintée d'humour noir et d'un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.

Mon avis : 

Ce livre ne me tentait pas particulièrement et à ma grande surprise je me suis bien amusée. Voici une famille belge (genre Bidochon !) qui part en vacances, ils sont vraiment gratinés, pas fins du tout, grossiers et vulgaires, et pourtant j'ai trouvé ça drôle alors que je suis plutôt difficile en humour dans les romans.

La grand-mère n'est pas là pour relever le niveau, elle n'est pas piquée des vers, elle boit, elle fume et j'en passe ...

On y ajoute une pincée de mes souvenirs de vacances sur la côte belge (les paysages par exemple ou quelques mots belges, pas la famille !), résultat : un bon moment passé en compagnie de cette petite troupe et d'un serial killer plutôt original.

Ce genre de livre une fois de temps en temps ça passe et j'ai trouvé cette histoire vraiment marrante.

 

livre 55Mr n'a pas tellement aimé : C'est farfelu mais assez complexe à suivre et je n'ai pas trouvé ça drôle. 
 

Livre du club de lecture
    avec mes copines 
       imagesCA91DN22.jpg
Petit bac 2012
Catégorie sport/loisir


Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

Cynthia 12/01/2012 21:28

Malgré sa nationalité proche de la mienne(^^), je ne l'ai pas encore découverte mais cela ne saurait tarder car j'ai deux de ses titres dans ma PAL dont un recueil de nouvelles.
Cela dit, pour avoir déjà entendu bon nombre d'avis, son humour grinçant ne plait pas à tout le monde, ça passe ou ça casse.

Sandrine(SD49) 13/01/2012 20:11



ici c'est vraiment loufoque



Kathel 12/01/2012 18:17

L'avis de Mr tempère un peu... c'est vrai qu'avec l'humour, no ne sait jamais si ça va passer ou non !

Sandrine(SD49) 12/01/2012 19:04



Avec moi cela ne passe pas toujours mais cette fois-ci oui



Alex-Mot-à-Mots 12/01/2012 15:31

Lu pour le club de lecture avec tes copines, mais monsieur l'a lu aussi.

Sandrine(SD49) 12/01/2012 19:04



oui mais il n'a pas été emballé



Isa 12/01/2012 08:30

Moi je n'arrive pas à savoir si j'ai envie de le lire en fait même si il me fait de l'oeil depuis un moment, c'est étrange...

Sandrine(SD49) 12/01/2012 19:04



alors un jour tu craqueras ;-D



XL 12/01/2012 07:38

je l'ai réservé à la médiathèque...

Sandrine(SD49) 12/01/2012 19:03



Chouette !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le sourire des femmes
  de Nicolas Barreau

 

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les orages de l'été
    de Tamara McKinley

 

Fidèle au poste 
   d'Amélie Antoine

 

Le sourire des femmes 
    de Nicolas Barreau

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture