25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 04:20

Celles qui attendentQuatrième de couverture :

Arame et Bougna, mères de Lamine et Issa, clandestins partis pour l'Europe, ne comptaient plus leurs printemps ; chacune était la sentinelle vouée et dévouée à la sauvegarde des siens, le pilier qui tenait la demeure sur les galeries creusées par l’absence.

Coumba et Daba, jeunes épouses des deux émigrés, humaient leurs premières roses :  assoiffées d’amour, d’avenir et de modernité, elles s’étaient lancées, sans réserve, sur une piste du bonheur devenue peu à peu leur chemin de croix.

La vie n’attend pas les absents : les amours varient, les secrets de famille affleurent, les petites et grandes trahisons vont alimenter la chronique sociale du village et déterminent la nature des retrouvailles. Le visage qu’on retrouve n’est pas forcément celui qu’on attendait...  

Mon avis :

Dépaysement garanti avec cette histoire qui se passe en Afrique. La quatrième de couverture n'est pas très fidèle à l'histoire puisqu'une bonne partie du livre se passe avant le départ de Lamine et Issa pour l'Europe. On découvre la vie de leurs familles avant leur départ pour ensuite poursuivre avec ce qui se passe une fois qu'ils ont quitté le pays.

J'ai été immergée dans la vie de deux mères africaines et leur plus gros problème est de donner à manger à leurs enfants. Arame est la seule épouse d'un vieux mari grabataire mais s'occupe aussi des ses petits-enfants dont le père est mort et les mères reparties dans leurs familles. Bougna a 6 enfants et elle est la seconde épouse d'un homme qu'elle aime, la rivalité est forte avec la première épouse. C'est vraiment une autre culture que la nôtre et cette histoire est très dépaysante et colorée.

Arame et Bougna ont un projet commun, faire partir leurs fils en Espagne pour qu'ils en reviennent ensuite les mains pleines. Mais l'attente est longue, reviendront-ils et resteront-ils ensuite au pays ? Bon, je ne vais quand même pas tout vous raconter !

Quand leurs fils sont partis on découvre la vie de leurs femmes restées au pays et pour qui tout cela n'est pas vraiment facile.

J'ai aimé ce voyage en Afrique avec également quelques secrets et trahisons qui nous seront révélés à la fin de l'histoire.

Une fois de plus ce livre me fait dire que ma vie de femme européenne est vraiment douce en comparaison d'autres pays (bon, on a aussi nos soucis mais c'est très différent).

Ce sont les soupirs qui disent le mieux le poids de la vie. p 79

Mais nul ne songe à prévenir les futures mères de leur carrière de veilleuses de nuit, qui démarre avec les premières tétées nocturnes et dure toute la vie. Enfanter c'est ajouter une fibre de vigile à notre instinct naturel de survie. p 99

On ne râle pas avant le repas, cela coupe l'appétit à tout le monde et n'accélère pas pour autant la cuisson des aliments. On ne bouscule surtout pas la cuisinière, elle pourrait rajouter du sel ou du piment. p 144

Livre issu de ma

 imagesCAFSFWL3.jpg offert par Sophie (Herisson) lors d'une rencontre de blogueuses à Lyon cet été

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

Fanny 26/10/2010 19:17


Vraiment bien tentée par ton billet :) Ce sera surement une de mes prochaines lectures


Sandrine(SD49) 26/10/2010 21:49



J'espère qu'il te plaira ;-)



Mathilde 26/10/2010 13:29


Il m'attire, mais j'ai peur qu'il soit un peu trop déprimant, non?


Sandrine(SD49) 26/10/2010 21:46



 je ne l'ai pas trouvé déprimant, il y a aussi des fêtes, des mariages ;-))



l'or des chambres 25/10/2010 19:46


Bon, ma PAL va être ravie, je ne suis pas trop tentée cette fois ci. Je me sens plus attiré par le Nord et ses grands froids que par l'afrique en ce moment... Mais ça peut changer très vite !!!
:0)
Bonne soirée Sandrine


Sandrine(SD49) 26/10/2010 21:45



un peu plus tard peut être ;-))



kp78 25/10/2010 18:43


J'avais découvert Fatou Diome grâce à notre tournante de livres avec "le ventre de l'atlantique".Puis avais lu "Ketala". Je devrais aimer aussi celui-là. Un écrivain à suivre...


Sandrine(SD49) 25/10/2010 19:28



J'ai effectivement suivi le même chemin que le tien, mais maintenant j'ai un train d'avance ;-))



Hathaway 25/10/2010 09:33


Je l'ai acheté lors du salon du livre de Fuveau où l'auteure était présente, j'espère vraiment aimer !


Sandrine(SD49) 25/10/2010 10:30



je l'espère aussi pour toi



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Comment vivre en héros ?
  de Fabrice Humbert

 

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les orages de l'été
    de Tamara McKinley

 

Fidèle au poste 
   d'Amélie Antoine

 

Le sourire des femmes 
    de Nicolas Barreau

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture