22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 22:05
Ce que savait Jennie Quatrième de couverture :
À vingt-trois ans, Jennie n’a qu’un but dans la vie : réunir ses sœurs et son frère dispersés dans des familles d’accueil et un foyer afin de les emmener voir la mer depuis les falaises d’Étretat.
 Au cours de cette quête à travers la France, Jennie va rencontrer Quincy, un acteur qui ne veut plus l’être. Lui aussi est animé d’une volonté sans faille : venger le suicide de sa mère. 
Unis face au pire et portés par une détermination farouche, ces amants tragiques mettront tout en œuvre pour parvenir à leurs fins.
Un récit incarné par une héroïne bouleversante et sublime, où l’espoir mène tout droit à la folie. 

Mon avis : 
Ne vous fiez pas à la quatrième de couverture, ce qu'elle raconte ne commence qu'à la moitié du livre.
Quand on fait la connaissance de Jennie elle n'a que treize ans, elle vit avec sa petite sœur, sa maman et son ami. On la retrouve ensuite quand elle a seize ans et c'est essentiellement à ce moment là que sa vie va être bouleversée, que les enfants vont être séparés. Pour Jennie c'est une immense douleur car elle était comme leur maman, elle s'occupait beaucoup d'eux. Elle se promet de les retrouver, cela ne se produira que des années plus tard.
Nous voici donc à la moitié du livre c'est ici que commence l'histoire dont parle la quatrième de couverture.

Cette histoire est sombre et noire, parfois même très sombre et très noire. L'auteur écrit bien et nous tient en haleine. 
Le monde dans lequel vit Jennie est rempli d'adultes qui ne paraissent pas très responsables envers les enfants. Leur comportement parait souvent ahurissant et Jennie a de grosses responsabilités pour son âge.

J'aurais vraiment aimé qu'il y ait un brin d'optimisme dans cette histoire mais jusqu'au bout je l'ai trouvée triste.
Un livre qui se lit facilement mais vraiment trop noir pour que mon avis soit plus positif. 

L'avis de Gambadou.
 

   Livre de la rentrée littéraire 2012

Merci à la librairie Dialogues
          dialogues croisés

rentrée littéraire 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai moyennement aimé
commenter cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 27/08/2012 08:51

Trop de parallèle avec "Ce que savait Maisie", un mauvais souvenir de lecture.

Sandrine(SD49) 27/08/2012 19:26



Je ne connaissais pas Ce que savait Maisie



Yv 25/08/2012 15:10

Un des rares romans parlant de gens dont on parle peu en général, les petites gens. certes, sombre, mais une héroïne lumineuse.

Sandrine(SD49) 26/08/2012 19:05



Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi



Jostein 24/08/2012 10:40

L'auteur excelle dans le roman social un peu sombre. Apparemment, celui-ci n'est pas à lire quand on déprime un peu...

Sandrine(SD49) 24/08/2012 21:42



Il ne m'a quand même pas fait déprimer



Mirontaine 23/08/2012 18:06

Sombre en effet mais poignant! j'ai beaucoup aimé ce roman, mon billet sera publié demain. Avais-tu lu d'autres romans de Mordillat?

Sandrine(SD49) 23/08/2012 19:23



oui j'avais lu Des vivants et des morts, j'en garde un bon souvenir



saxaoul 23/08/2012 18:06

Pas envie de lecture triste alors je ne note pas !

Sandrine(SD49) 23/08/2012 19:23



comme tu le sens !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le nouveau nom
  L'amie prodigieuse II

    d'Elena Ferrante

 

Sharko
   de Franck Thilliez (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Par amour  
    de Valérie Cong Tuong

 

BD

Les cahiers d'Esther
 Histoires de mes 10 ans
   de Riad Sattouf       

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture