16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 08:20

...

 

Quatrième de couverture :
Si nous étions en Iran, cette salle d’attente d’hôpital ressemblerait à un caravansérail, songe Kimiâ. Un joyeux foutoir où s’enchaîneraient bavardages, confidences et anecdotes en cascade.
Née à Téhéran, exilée à Paris depuis ses dix ans, Kimiâ a toujours essayé de tenir à distance son pays, sa culture, sa famille. Mais les djinns échappés du passé la rattrapent pour faire défiler l’étourdissant diaporama de l’histoire des Sadr sur trois générations: les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution politique, les chemins de traverse de l’adolescence, l’ivresse du rock, le sourire voyou d’une bassiste blonde…
Une fresque flamboyante sur la mémoire et l’identité; un grand roman sur l’Iran d’hier et la France d’aujourd’hui.

Mon avis : 
Négar Djavadi nous raconte ici une fresque familiale avec les nombreux personnages de la famille Sadr. Tellement nombreux que la liste en est faite à l'intérieur du boîtier contenant le CD de ce livre audio.
Le problème c'est que je ne me promène pas avec le boîtier quand j'écoute un livre...j'y revenais quand même de temps en temps pour faire le point surtout au début.

La lectrice est vraiment excellente, j'ai beaucoup aimé sa voix et son interprétation. Elle a une voix douce mais qui s'intensifie en fonction des évènements qui se déroulent.

J'ai eu beaucoup de mal avec les flashbacks qui entraînent le lecteur dans le passé assez régulièrement pour revenir ensuite en France aux côtés de Kimiâ la narratrice.
J'avoue que cela a fait chuter mon plaisir à écouter cette histoire.
J'ai vraiment bien accroché à certains passages et beaucoup moins à d'autres, mon avis a beaucoup fluctué au fil de ce livre.

Je pense que j'aurais davantage apprécié la version papier.

En revanche j'ai aimé l'interview de l'auteur à la fin car elle explique le pourquoi de ces "digressions" et pourquoi son livre ressemble un peu à un "puzzle".
J'ai bien compris mais je n'ai pas adhéré pour une version audio, c'est tout à fait personnel et cela n'engage que moi !

Prix Audiolib 2017

...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai moyennement aimé
commenter cet article

commentaires

enna 06/05/2017 16:22

Un coup de coeur pour moi! j'ai tout aimé : la lectrice, le style, les flashbacks et tous les thèmes abordés et je n'ai pas du tout été gênée par les personnages (c'est toujours amusant de voir comme un même livre peut être lu différemment!

Sandrine(SD49) 06/05/2017 16:45

Il sera quand même dans mon top 5 !

Valérie 22/04/2017 22:12

J'ai sans doute aimé plus que toi.

Sandrine(SD49) 25/04/2017 19:41

J'ai été "désorientée" pas tous ces flash backs ;-)

Saxaoul 18/04/2017 21:58

Quel dommage ! J'ai beaucoup aimé la version papier même si l'histoire est tellement foisonnante qu'il est effectivement difficile de ne pas se perdre à un moment ou à un autre.

Sandrine(SD49) 19/04/2017 21:20

Il me semblait que ce serait peut-être plus facile avec la version papier

sylire 16/04/2017 10:52

Je suis plongée dans cette écoute et je dois m'accrocher en raisons des flashback que tu évoques.

Sandrine(SD49) 16/04/2017 11:47

tous les romans ne sont pas forcément très adaptés à la lecture audio

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Les lettres de Rose
    de Clarisse Sabard

 

Un appartement à Paris
   de Guillaume Musso (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Hortense     
    de Jacques Expert

 

Cœur-Naufrage
  de Delphine Bertholon

 

DVD

Memento    

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture