30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 16:39

...

 

Quatrième de couverture :
Aurore est une styliste reconnue et Ludovic un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n'ont rien en commun si ce n'est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien.
Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s'en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l'intimide et le rebute, il va les tuer.
Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l'égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.
Dans ce grand roman de l'amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l'univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l'égoïsme, dans un contexte de dérèglement général de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

Mon avis : 
Je n'avais pas lu cet auteur depuis "L'amour sans le faire" que j'avais bien aimé (même si je l'ai oublié...).
Après avoir lu  de nombreux billets enthousiastes sur ce nouveau titre j'avais bien envie de partir à sa découverte. Canel devait me le prêter et très gentiment elle me l'a offert et me l'a même fait dédicacer au salon du livre du Mans.

Aurore, femme d'affaire sophistiquée, Ludovic un grand baraqué qui vient de la campagne, leurs fenêtres donnent sur la même cour et un problème de corbeaux va les faire se rencontrer.

Aurore a l'impression que sa vie est en train de basculer, elle n'est plus sûre de rien, ni dans sa vie familiale ni dans sa vie professionnelle.

Comme des aimants, les contraires s'attirent et cela peut parfois mener beaucoup plus loin que prévu.

J'ai aimé retrouver la plume de l'auteur, la plus grande partie du livre consiste en une description très réaliste de la vie et de la psychologie des personnages.
Une petite accélération de rythme est la bienvenue et je me suis demandé où tout ceci aller mener Aurore et Ludovic.

Contrairement à Canel je n'ai pas été emballée par la fin, peut-être parce qu'elle m'a surprise, mais j'ai aimé tout le reste, c'est déjà énorme.

                                     Merci Canel pour ce cadeau ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

gambadou 03/11/2016 10:19

Il tourne dans mon groupe de lecture, j'ai hâte que ce soit mon tour !

Sandrine(SD49) 04/11/2016 15:40

Patience ! et bonne lecture ;-)

danielle 02/11/2016 17:07

Après le lecture de "l'écrivain national", j'avais décidé de ne plus lire cet auteur, si je le trouve à la médiathèque, peut être changerai je d'avis.
J'avais aimé "l'amour sans le faire"; mais dans le genre "littérature rurale" je préfère, et de loin Marie Hélène LAFON (son livre Histoires, m'a bien plu).

Sandrine(SD49) 04/11/2016 15:40

Je n'aime pas trop ce qu'écrit Marie-Hélène Lafon, comme quoi...

Edyta 01/11/2016 10:03

Je me suis un peu ennuyée avec L'amour sans le faire, du coup je ne suis pas sûre de lire celui-là.

Sandrine(SD49) 01/11/2016 11:46

Je te comprends, cela ne doit pas te donner tellement envie de relire cet auteur

sylire 31/10/2016 21:36

J'ai 'l'amour sans le faire" dans ma PAL mais il se pourrait bien que je lise celui-ci avant si je le trouve à la biblio.

Sandrine(SD49) 01/11/2016 11:46

Sacrée PAL qui cache des livres pendant de nombreuses années ... ;-)

Manika 31/10/2016 12:30

J'adore cet auteur ... il est dans ma PAL et sera sans doute le prochain entre mes mains !

Sandrine(SD49 31/10/2016 13:12

Bonne lecture !

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Au fond de l'eau
  de Paula Hawkins

     

Dans les forêts de Sibérie
   de Sylvain Tesson (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Les petites filles  
    de Julie Ewa

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture