21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 18:01
Je vous écris dans le noir de Jean-Luc Seigle

...

Quatrième de couverture : 

1961. Après avoir vu La Vérité de Clouzot, inspiré de sa vie et dans lequel Brigitte Bardot incarne son rôle de meurtrière, Pauline Dubuisson fuit la France et s'exile au Maroc sous un faux nom. Lorsque Jean la demande en mariage, il ne sait rien de son passé. Il ne sait pas non plus que le destin oblige Pauline à revivre la même situation qui, dix ans plus tôt, l'avait conduite au crime. Choisira-t-elle de se taire ou de dire la vérité ?

Jean-Luc Seigle signe un roman à la première personne où résonnent les silences, les rêves et les souffrances d'une femme condamnée à mort à trois reprises par les hommes de son temps.

Mon avis : 
J'ai un peu de mal à donner mon avis sur ce livre. J'en ai aimé l'écriture, l'auteur a vraiment une plume très agréable à lire. Facile à lire sans être simpliste.

Je ne connaissais pas du tout l'histoire de Pauline Dubuisson, tout le fond de ce roman est vrai. L'auteur a comblé les blancs en imaginant tout ce qui n'était pas connu en prêtant la plume à Pauline Dubuisson au travers d'une lettre.

J'ai toujours un peu de mal avec ces romans qui mêlent réalité et fiction, je me demande toujours où se situe la limite. A la fin de ma lecture je me suis précipitée sur mon ordinateur pour lire ce qui était dit de la vie de cette femme.

Je ne regrette pas cette lecture car je l'ai appréciée mais c'est loin d'être un coup de cœur.

Un coup de cœur pour Sylire.

 

Livre emprunté à la

       images.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

gambadou 22/09/2015 18:04

J'en ai discuté avec Sylire et elle m'a donné très envie de le lire. Non, tu n''atteindras pas ma confiance !

Sandrine(SD49) 22/09/2015 18:38

ah mais je te le conseille, j'ai bien aimé quand même ;-)

Laure 22/09/2015 14:05

Malgré tes réserves, j'ai envie de le découvrir, surtout par rapport à la petite femelle de Jaenada

Sandrine(SD49) 22/09/2015 18:38

Je vais attendre pour celui de Jaenada si je le lis un jour ...

Alex-Mot-à-Mots 22/09/2015 13:52

Pas un coup de coeur non plus, mais j'ai découvert une femme blessée.

Sandrine(SD49) 22/09/2015 18:37

une belle découverte quand même

DF 22/09/2015 09:51

Je l'ai noté comme possible prochaine lecture. Philippe Jaenada vient de publier un puissant livre sur la même personne, je l'ai lu, et le rapprochement sera sans doute intéressant. Cela dit, la proximité de ces deux publications au thème analogue est étonnante.

Sandrine(SD49) 22/09/2015 18:37

Cela m'a étonnée aussi et du coup je vais attendre pour celui de Jaenada

sylire 21/09/2015 20:36

Il m'arrive d'avoir ce sentiment avec les "semi-biographies" mais ici non car l'écriture est superbe sans doute. Ça a pris le dessus.

Sandrine(SD49) 21/09/2015 21:21

ce livre au aussi eu l'avantage de me faire connaître cette femme dont je n'avais pas entendu parler

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le nouveau nom
  L'amie prodigieuse II

    d'Elena Ferrante

 

Sharko
   de Franck Thilliez (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Par amour  
    de Valérie Cong Tuong

 

BD

Les cahiers d'Esther
 Histoires de mes 10 ans
   de Riad Sattouf       

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture