19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 18:16
L'innocence des bourreaux de Barbara Abel

...

Quatrième de couverture : (censurée par mes soins)
Dans une supérette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d'autres.
Parmi eux une jeune maman qui a laissé son petit garçon de trois ans seul à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes le temps d'acheter des couches pour la nuit.
Parmi eux, un couple adultère, parmi eux une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s'il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent...
Des gens normaux, sans histoire, ou presque.
Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé.
Mais (...), la vie de ces hommes et femmes ordinaires bascule dans l'horreur. Dès lors, entre victimes et bourreaux, (...).

 

Mon avis : 
Ce livre est à déconseiller aux personnes trop sensibles (Sylire ?).

Cela commence tranquillement par la présentation des personnages qui vont se retrouver confrontés au même évènement. Leur description est rapide mais ils sont très bien dépeints (âge, vie, enfant, travail, amour), on se fait rapidement une idée de chacun. Ils vont tous au même endroit et la supérette va être le lieu dans lequel va se dérouler une petite moitié du livre.
On se doute bien que tout ne va pas bien se passer mais on n'imagine pas à quel point !

J'ai été rapidement embarquée dans cette histoire et j'ai aimé car on va de surprise en surprise. L'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère et certains passages font frémir (même un peu trop).

J'avais hâte de retrouver ce livre à chaque interruption, le rythme est enlevé et l'idée plutôt originale.

L'avis de Canel.

De cet auteur j'avais déjà aimé Derrière la haine.

Merci aux Editions Belfond

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sandrine(SD49) - dans J'ai bien aimé
commenter cet article

commentaires

sylire 27/05/2015 21:31

Merci de la mise en garde !

Sandrine(SD49) 27/05/2015 21:39

Depuis j'ai lu un Chattam, pas pour toi non plus ;-)

gambadou 20/05/2015 20:55

Bah moi aussi je suis trop sensible !

Sandrine(SD49) 25/05/2015 19:39

P'tite nature ;-)

Une ribambelle 20/05/2015 20:23

Il me tente. Je peut être sensible mais à lire ton résumé je pense supporter. Beaucoup avaient trouvé Yeruldelgger violent, moi non. Pour les 4ème de couverture, je ne les lis quasiment jamais.

Sandrine(SD49) 25/05/2015 19:40

j'évite aussi de les lire mais parfois mon regard dérape ;-)

Kathel 20/05/2015 18:25

Tu as bien fait d'émettre quelques restrictions... je pense entrer dans la catégorie des lectrices trop sensibles...

Sandrine(SD49) 20/05/2015 20:20

Si l'histoire est bien je lis quand même

canel 20/05/2015 18:21

Lecture bien scotchante, l'auteur est douée ! et moins trash que Giebel, ça j'apprécie !
J'ai qd même préféré son diptyque 'Derrière la haine' et 'Après la fin'. Pensé à toi en lisant ce dernier ce WE, on se demandait toutes les 2 (si je ne confonds pas ! ;-)) ce que pourrait donner une suite, sans trop y croire. Eh bien elle est très réussie. Waoooow le stress, le malaise à la lecture !!!

Sandrine(SD49) 20/05/2015 20:19

Ah là là tu me donnes trop envie de lire Après la fin ! il faut que je regarde à la bibli, merci du conseil.
Dans le genre trash je viens de commencer L'âme du mal de Maxime Chattam, ouch .....

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

Le nouveau nom
  L'amie prodigieuse II

    d'Elena Ferrante

 

Sharko
   de Franck Thilliez (livre audio)   

         

Pour me suivre sur Facebook :          
Les pages de lecture de Sandrine        
     

Emprunts à la bibliothèque

Romans
Par amour  
    de Valérie Cong Tuong

 

BD

Les cahiers d'Esther
 Histoires de mes 10 ans
   de Riad Sattouf       

 

 

 

Challenges en cours

    

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture